Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 12:00

Nous en étions restés là. Une fin d'été vineuse et gourmande qui se situait entre l'Union et Saint-Cyprien. Entre le Temps des Vendanges et Vinéa. Pas d'oublis évidemment, pas cette fois! Juste une question d'organisation. Une chose prenant la place d'une autre comme par enchantement, j'en étais resté là c'est tout. Et puis je l'ai eu sous la main, elle me taquinait comme une truite sous son rocher, qui glisse entre les doigts, se débat puis fini par se tirer. Mais manque de bol, on finit toujours par se recroiser sous un rocher en aval, et là je peux vous dire qu'elle fait moins la fière!

Avec toutes ces conneries je ne sais même plus où j'en suis...qui s'est tiré? aie! ça voulait pas dire grand chose mais je le laisse quand même. J'aime bien les histoires de truite. Pour revenir au Tire-Bouchon, il se trouve que j'avais la matière à conclure sur les caves à manger depuis un petit bout de temps mais j'ai traîné. Et oui que voulez-vous, tout simplement respectueux de l'adage: il vaut mieux tard que jamais! Pour ne pas changer la ligne de conduite des caves à manger Toulousaines, le Tire-Bouchon est "the" bonne adresse. Gentillesse, conseils, belle cuisine et bonnes quilles, que dire de plus?foies de volaille Peut-être que les foies de volaille au balsamique, lard et jeunes légumes relevaient tout simplement de la tuerie? Que le sauté de veau mijoté des heures m'a renvoyé sans sourciller sur les vieux bancs branlants de la cuisine de ma mère et que la tarte au café sentait bon l'arrière cours gourmande. Un menu déj à prix d'amis parfaitement exécuté par Laurence Lagarde, la femme de Philippe, l'expert en vin. Pour Bruno Verjus, le célèbre auteur de food intelligence, son repas Tire-bouchonesque fut "l'un des meilleurs de l'année pour sa simplicité, la précision et l'incroyable harmonie des saveurs" ça vous va? François Simon et le fooding ne sont pas en reste et le consacre respectivement, que voulez vous que je fasse de plus, si ce n'est confirmer?

Voilà, on a fait le tour, la boucle est bouclée comme dirait l'autre! Conclusion: si l'on veut terriblement bien manger, boire juste sans se prendre des coefs énormes en pleine tronche, c'est dans les caves à manger qu'il faut aller. Ils ont les meilleurs rapports qualité/prix de la ville doublés d'un respect sans faille du produit. Chez Eric Cuestas du Temps des Vendanges vous pourrez acheter le beurre de chez Bordier, charcut de chez l'Ospital et fromage d'un MOF Lyonnais. Chez les Lagarde de bonnes pastas, pâtés, câpres et j'en passe. Le marché est fait tous les jours, les bons produits travaillés avec respect et amour. Vous cherchez l'extrême opposé de ce que vous voyez à la télé quand on vous explique que la plupart des restaurants vous servent de la merde en boîte, je vous le livre ici! sauté de veauConcernant les conseils en vin, profitons d'être au Tire-Bouchon à quelques jours de Noël pour demander quelques avis à Philippe Lagarde. A suivre les yeux fermés pour ne pas avoir mal à la tronche le lendemain! On va commencer par la boisson de fêtes par excellence, le champagne. Là, ce sont ceux que j'ai acheté hier matin: Cédric Bouchard (Roses de Jeanne) et Laherte frères. Des champs de vignerons en biodynamie qui ont du goût et de la tenue. Sur le foie gras, Philippe recommande le Ch Tour blanc, un vin des landes à l'incroyable bouquet de fruits de la passion. Sur des coquillages, un muscadet Landron Fief du Breuil 2010 fera plus que l'affaire. Vous faites du homard? Direction le Chablis de Thomas Pico et finalement, si vous avez décidé de choper une truffe, un Margaux 98 Ch Bel Air Marquis d'Aligre vous laissera dans les clous, "sur les maux de tête, du Bonal..."!

Sur ce, je vous laisse suivre ces précieux conseils et vous souhaite un très bon Noël! Qu'il soit gourmand, bien arrosé, et n'oubliez pas le petit Jésus à mettre dans la crèche!!!

 

Le Tire-Bouchon . Place Dupuy . 31000 TOULOUSE . 05 61 63 49 01

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Akhillé 28/01/2013 20:32

Bonsoir,
Ayant une soudaine envie de restaurant, je pensais essayer le fameux tire-bouchon dont les critiques sont élogieuses !
Pourriez-vous cependant me renseigner sur les prix pratiqués en soirée? Y a t-il un menu? Je ne trouve pas d'informations à ce sujet.. Et le porte monnaie étudiant n'est pas extensible à l'infini !

rod 28/01/2013 20:33

Ahhh bonsoir et désolé le Tire-bouchon est fermé le soir. Pour le midi il me semble que c est 16€ entrée plat dessert

Mag à l'eau 23/12/2012 20:45

Je ne doute pas que la table soit bonne. Je l'ai lu et relu, et les photos sont très appétissantes.
Mais pour l'accueil et les conseils, n'espérez pas qu'ils soient bons si vous recherchez un petit prix.
Vous voulez rencontrer une caviste avec cœur en or ? allez à La cour des vins, avenue Crampel.
Je fréquente aussi de temps en temps La boutique des vins, aux Carmes, et personne n'y tord le nez quand on demande une bouteille à 5 € maxi.
Quant au Temps des vendanges, la cuisine ne m'a laissé aucun souvenir, mais la piquette de l'Ardèche qu'on m'a servi, si !

rod 23/12/2012 22:09

Je ne suis pas d accord pour les conseils...concernant les prix des bouteilles, c est un parti pris. Que ce soit Vinea, Le temps des vendanges ou le Tire bouchon, ils ne vendent que des vins de vignerons bien faits et difficilement accessibles en dessous de 5€. Si un vin n était pas bon au Temps des Vendanges, il fallait le dire, certains vins "nature" ne plaisent pas a tous ( et pas a moi non plus) c est comme ça et il faut en parler. Personnellement j avais bien mangé au temps des vendanges, il y a eu quelques changements en cuisine mais cela semble stabilisé.

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages