Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 19:10

Il y a eu quelques sorties intéressantes récemment niveau livres de cuisine.
JF Piège, C.Aribert, J.Sulpice ou encore J.Marcon, puis celui des copains (comme cochons) Etchebest et Ospital.
Moins compliqué que les autres (que j'adore par ailleurs, je ferai un petit post) et entièrement consacré à notre animal chéri à nous gastronomes, je ne pouvais pas passer à côté.
Une préface d'Yves Camdeborde évidemment, des portraits d'Eric Ospital et Christian Etchebest, un historique très intéressant; Par exemple, saviez-vous, que le cochon entre le XIII et le XVII siècle pouvait être emprisonné, jugé, condamné puis exécuté en tenue d'homme quand il avait commis un crime? drôle non?
On y parle aussi d'élevage, d'anatomie et évidemment de recettes de la patte au groin!photo.JPGIl y a de la terrine, de queue ou de tête, du groin, du confit, de l'axoa (plat tradi basque), bref de quoi donner envie de s'attabler avec les potes autour d'une bonne joue de cochon avec les quilles qui vont bien!
J'aime cette ambiance bien rendue dans le bouquin, ces hommes de passion qui ont le goût des bonnes choses! Le produit pour le produit! Vous verriez le Jambon blanc d'Ospital, à pleurer… Je parle pas du reste et de tous ses Jambons crus disséminés dans les meilleurs cantines bistrotières de la capitale dont celle Du Troquet de Christian Etchebest.
A l'époque où j'y suis allé, il n'en avait qu'une dans le 15éme et ça sentait bon le repère des potos, on avait discuté un peu du pays (à l'époque j'habitais encore Pau et la veille je surfais aux Cavaliers à Anglet) puis étaient arrivés le sommelier de chez Dutournier et cie… la mafia gourmande du sud ouest!tout-est-bon-dans-le-goret.JPGDans " Tout est bon dans le cochon" c'est ce dernier qui s'occupe en toute logique d'une partie recette qui file les crocs dès la première page tournée.
Le week-end dernier j'avais envie de joue de porc, et voulait les faire tranquilou avec des lentilles blondes de Saint-Flour.
Je me suis lancé, pépère comme d'habitude sur la cuisson de mes joues, puis suis allé ouvrir mon bouquin rose et marron. Et là, je check la recette des joues et lentilles et me rends compte qu'il sert ces dernières en salade tiède, vinaigrette, avec laquelle viendra se mêler le bon jus de la joue…
Ni une ni deux, j'ai servi mes lentilles tièdes assaisonnées, hummm, une tuerie avec le jus de porc réduit et la joue bien confite par une cuisson prolongée!!!
Bref, faites comme moi, achetez-le maintenant ou pour faire un joli cadeau à Noyel, vous ne serez pas déçu!!!




Repost 0
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 13:23
Voilà, c'est tombé! Bravo à Tous, belle perf pour Biarritz et Tournus, sans oublier Vivien Durand à Hendaye et Michel del Burgo à Carcassonne, ça c'est bon!
3 étoiles
Saint-Tropez (83) Résidence de la Pinède


2 étoiles
Annecy/ Veyrier-du-Lac (74) Yoann Conte
Courchevel / Courchevel 1850 (73) La Table du Kilimandjaro n
Dijon (21) William Frachot
Ile de Noirmoutier / L'Herbaudière (85) La Marine
Rennes / Noyal-sur-Vilaine (35) Auberge du Pont d'Acigné

1 étoiles
Ansouis (84) La Closerie
Les Arcs (83) Le Relais des Moines
Beaune (21) Le Clos du Cèdre
Biarritz (64) L'Atelier
Biarritz (64) L'Impertinent
Biarritz/ Lac de Brindos (64) Château de Brindos
Boulogne-Billancourt (92) Ma Sa
Bourges (18) Le Cercle
Cancale (35) La Table de Breizh Café
Carcassonne (11) Michel Del Burgo
Cavaillon (84) Prévôt
Chambéry (73) Côté Marché
Chantilly (60) La Table du Connétable
Clermont-Ferrand / Chamalières (63) Radio
Courchevel / Courchevel 1850 (73) Le Kintessence
Crest (26) Kléber
Draguignan (83) Côté Rue
Èze-Bord-de-Mer (06) La Table de Patrick Raingeard
Fontainebleau (77) L'Axel
Gérardmer / Xonrupt-Longemer (88) Les Jardins de Sophie
Hendaye (64) Maison Eguiazabal - Le Bar à Vin
Lyon (69) L'Effervescence
Manosque (04) Dominique Bucaille
Marseille (13) Michel - Brasserie des Catalans
Missillac (44) La Bretesche
Paris 1er La Dame de Pic
Paris 4e Le Sergent Recruteur
Paris 5e Itinéraires
Paris 8e 114, Faubourg
Paris 8e La Cuisine au Royal Monceau
Paris 8e Il Carpaccio
Paris 8e L'Instant d'Or
Saint-Donat-sur-l'Herbasse (26) Chartron
Saint-Jean-de-Luz (64) Zoko Moko
Saverne (67) Kasbür
Strasbourg (67) Gavroche
Tarascon (13) Méo
Tournus (71) Meulien
Tournus (71) Quartier Gourmand
Repost 0
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 13:25


Aubenas (07) M Restaurant N
Aulon (65) Auberge des Aryelets N
Avallon (89) Le Gourmillon N
Avignon (84) Hiély-Lucullus N
Azay-le-Rideau (37) Auberge Pom'Poire N
Bach (46) Auberge Lou Bourdié N
Bayeux (14) L'Angle Saint-Laurent N
Belfort (90) Les Capucins N
Biarritz (64) Le Clos Basque N
Bonnieux (84) L'Arôme N
Bordeaux (33) L'Air de Famille N
Bourg-Saint-Maurice (73) L'Arssiban N
Brive-la-Gaillarde (19) Bistrot Chambon N
Cancale (35) La Maison de la Marine N
Castres / Burlats (81) Le Castel de Burlats N
Castres / Les Salvages (81) Les Mets d'Adélaïde N
Château-Gontier / Coudray (53) L'Amphitryon N
Clermont-Ferrand (63) Bath's N
Clermont-Ferrand (63) L'Écureuil N
Cliousclat (26) La Fontaine N
Condette (62) L'Orée du Bois N
Le Croisic (44) Le Saint-Alys N
Cruzy (34) Le Terminus N
Dax (40) L'Amphitryon N
Dinard/ Saint-Lunaire (35) Le Décollé N
Domme (24) Cabanoix et Châtaigne N
Fontaine de Vaucluse (84) Philip N
Gaujac (30) La Maison N
Geneston (49) Le Pélican N
Gramat (46) Le Relais des Gourmands N
Guiche (64) Le Gantxo N
L'Île Bouchard (37) Auberge de l'Île N
Les Issambres (83) Chante-Mer N
Juvigny-sous-Andaine (61) Au Bon Accueil N
Laon (02) Zorn-La Petite Auberge N
Limogne-en-Quercy (46) Au Rince Cochon N
Luynes (37) Le XII de Luynes N
Lyon (69) Daniel et Denise Saint-Jean N
Lyon (69) Le Jean Moulin N
Lyon (69) Palégrié N
Marseille (13) Axis N
Marseille (13) La Cantinetta N
Marseille (13) Le Malthazar N
Mesquer (44) La Vieille Forge N
Montarcher (42) Le Clos Perché N
Montpellier (34) Mia N
Montréal (32) Daubin N
Montreuil (93) L'Amourette N
Nantes (44) La Divate N
Nantes / Vertou (44) Le Laurier Fleuri N
Nevers (58) Le Bengy N
Nîmes (30) Tendance Lisita N
Nozay (44) La Pierre Bleue N
Nyons (26) La Charrette Bleue N
Orléans (45) La Parenthèse N
Orléans / La Chapelle-Saint-Mesmin (45) Côté Saveurs N
Paris 2e Brasserie Gallopin N
Paris 2e Zinc Opéra N
Paris 5e Aux Verres de Contact N
Paris 5e Terroir Parisien N
Paris 7e Florimond N
Paris 7e Pottoka N
Paris 8e Chez Cécile –La Ferme des Mathurins N
Paris 8e Pomze N
Paris 9e L'Office N
Paris 14e Le Cornichon N
Paris 15e La Cantine du Troquet Dupleix N
Paris 16e Atelier Vivanda N
Paris 17e Bistro Sormani N
Paris 17e Le Bouchon et l'Assiette N
Paris 17e Le Clou de Fourchette N
Paris 17e Le Dodin de Mark Singer N
Paris 17e L'Escient N
Paris 20e Le Baratin N
Pontchâteau (44) Le 11 N
Puteaux (92) L'Escargot 1903 N
Roanne (42) Le Tourdion N
Saint-Etienne (42) Insens N
Saint-Étienne-de-Baïgorry (64) Arcé N
Saint-Georges-des-Sept-Voi
es (49) Auberge de la Sansonnière N
Saint-Ouen-Sur-Morin (77) Auberge de la Source N
Saint-Pée-sur-Nivelle (64) Ttotta N
Saverne (67) Le Clos de la Garenne N
Soccia (2A) A Merendella N
Strasbourg (67) Le Bistrot du Boulanger N
Strasbourg (67) La Table de Christophe N
Strasbourg (67) Le Tire Bouchon N
Strasbourg / Entzheim (67) Steinkeller N
Strasbourg / Wantzenau (67) Au Pont de L'Ill N
Tain-l'Hermitage (26) Le Mangevins N
Tarbes (65) Le Petit Gourmand N
Le Thillot / Le Ménil (88) Les Sapins N
Thonon-les-Bains / Anthy-sur-Léman (74) L'Auberge d'Anthy N
Thouars (79) Hôtellerie Saint-Jean N
Vailhan (34) L'Auberge du Presbytère N
Vallon-en-Sully (03) Auberge des Ris N
Vichy (03) La Table d'Antoine N
Vire (14) Manoir de la Pommeraie N

Repost 0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 11:00

Commençons par "Brut de Camargue, cuisine sous influence locale" (29€) d'Armand Arnal. Peut-être la plus belle sortie du moment, au delà du simple livre de cuisine, c'est une véritable ode à la nature, au produit et au terroir. Chef étoilé de la Chassagnette à Arles, Armand Arnal nous a concocté là un petit bijou; des recettes simples expliquées spontanément, de superbes photos, une belle mise en avant du terroir Camarguais et de ceux qui le font. "Nicolas le pêcheur d'écrevisse", "Bernard et ses canards" ou "Boubou la sirène" permettront les délicieux "magrets marinés façon gravlax, bouillon de canard" ou "écrevisses de Camargue à la merguez". Tout est là, ce livre est l'un des plus complets et des plus sympas feuilletés depuis longtemps, et dieu sait que ce ne sont pas les livres de cuisine qui manquent chez moi. "Brut de Camargue" donne des envies de cuisiner, de rencontre, d'amitié et de nature, des valeurs sûres!

"Chez Constant", le petit dernier de Christian Constant fleure bon le terroir lui aussi. Plus ciblé sud-ouest, les recettes ronronnent toutes seules autour de nos bons produits. Les photos font envie, une cuisine de copains élaboré comme le chef Constant sait la faire: à merveille."Terrine de campagne de mon apprentissage" , "oeufs mollets roulés à la mie de pain et à la truffe", "tourin à l'ail" , "pithiviers, cassoulet ou poule au pot", il y en a pour tous les goûts. Un vrai plaisir pour les papilles et pour les yeux! livre de cuisineEnsuite, je ne peux que vous conseiller l'un de mes classiques que vous pourrez trouver sur Amazon pour pas cher: "Le meilleur et le plus simple de la pomme de terre" de Monsieur Joël Robuchon. Un petit bijou, le royaume de la patate va s'ouvrir à vous, et permettre de régaler vos convives de "potage Parmentier", salades, gratin Dauphinois et bien sûr de la célèbre Purée! Un bonheur; et encore, je n'ai pas mentionné la "pomme de terre des vendangeurs" qui ravit souvent mon estomac glacé quand j'arrive dans le cantal. Un grand classique de ma tante Catherine, qui nous la sert avec une bonne petite salade et un coup d'rouge! le bonheur.

 

Pour les petits budgets, la collection "Best Of" tient la route, dans les 10E on est dans les clous. P Conticini (la Pâtisserie des Rêves), P Hermé, JF Piège ou encore A Ducasse et cie... livrent quelques unes de leurs recettes fétiches expliquées en photos. Paris-Brest ou Tatin revisité pour P-Conticini, Mogador ou 2000 feuilles pour P Hermé ou encore "Pizza soufflée" et "oeuf à la coque sans coque" pour JF Piège. Clair, condensé et en photos, pas mal pour mettre dans les petits souliers au pied de la cheminée. livre de cuisine2Le petit dernier va vous faire voyager puisqu' il s'agit de "Bangkok Street-food" par Tom Vandenberghe et Eva Verplaetse. Dans la multitude de sorties "street-food", cuisine chinoise, Jap et j'en passe, je trouve que celui-ci tire bien son épingle du jeu. Tom et Eva forment un couple passionné de cuisine Thaï, après une dizaine de séjours ils ont fini par s'y installer et se sont vite fait rattraper par leur passion... Il permettent maintenant aux gens de faire du tourisme food, donnent des cours de cuisine et ont développé un service traiteur...pas du vent quoi. Ce livre de cuisine Thaï est très complet, ils distillent a la fois des recettes, des petites histoires et des bonnes adresses pour déguster soupes, brochettes ou curry typiques et du meilleur goût. Si vous voulez tâter du saté de porc, du poisson croustillant à la mangue verte, que vous voulez préparer vous même votre pâte de piment, de curry vert ou rouge, et vous faire un petit porc croustillant, vous pouvez sauter dessus!

 

Tous ces bouquins gourmands sont trouvables sur Amazon.

Repost 0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 11:41

Oui, j'ai abandonné la rubrique "livre du mois" après 2 posts, je n'arrive pas à me tenir à une certaine discipline donc le "moment" est mieux trouvé, plus vague, sans pression perso, ça me va!
Cyril Lignac le chef "star", enfin reconnu par le Michelin cette année, ouf!
Vraiment content pour lui; maintenant dans la présentation de Top Chef, ils peuvent enfin dire "Le chef étoilé…"... Pas moqueur pour un sous, je l'aime bien l'Aveyronnais, il m'est sympathique et son livre "la cuisine de mon bistrot" est une ode au terme qu'il aime tant employer: Gourmand!la-cuisine-de-mon-bistrot-Lignac.JPGRaviole de Brousse au pistou de provence, velouté de cèpes crème fouettée à la noisette, côtes de veau aux asperges et aux morilles ou encore Paris-Brest et tarte meringuée au citron. Peut être du déjà vu, du classique, du facile, du tout ce que l'on veut… mais le petit bouquin donne envie, envie de croquer les pages, de s'en foutre plein le bavoir, de lécher les photos; Avec les mains les os siou'plait!
Ça vaut 14,90€ et ça ne vaut pas le coup de s'en priver, c'est efficace, agréable, facile, vous pouvez foncer l'acheter.

Repost 0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 22:00

Allez, le Michelin 2012 sort demain, voici la liste des promus et des déçus. Encore une fois, Stephane Riss nous avait promis les 2 et 3 macs bien en avance, donc pas d'étonnement mais toujours un grand bravo à Emmanuel Renaut et à toute son équipe au Flocon de Sel. Je suis évidemment content que notre belle ville rose compte un nouvel étoilé: les Jardins de l'Opéra place du Capitole, je que j'en pense, allez faire un tour et vous verrez. Mes félicitations tout de même à Stephane Tournié et à toute son équipe.

 

 

Trois étoiles:

Megève (74) Flocons de Sel

  

Deux étoiles:

Carcassonne (11) Le Parc Franck Putelat N

Chaudes-Aigues (15) Serge Viera N

Courchevel 1850 (73) Le Strato 

Le Havre (76) Jean-Luc Tartarin 

Jongieux (73) Auberge Les Morainières 

Menton (06) Mirazur

Nice (06) Chantecler 

Paris 1er Sur Mesure 

Paris 16ème L'Abeille 

Reims (51) Le Parc Les Crayères 

 

Une étoile:

 

Albertville (73) Million  Ambronay (01) Auberge de l’Abbaye  Antibes / Cap d’Antibes (06) Bacon Arcachon (33) Le Patio  Astaffort (47) Une Auberge en Gascogne  Aumont-Aubrac (48) Cyril Attrazic  Le Bar-sur-Loup (06) L'Hostellerie du Château Bayeux (14) Château de Sully  Bormes-les-Mimosas (83) L'Escoundudo  Brest (29) Le M  Bully (69) Auberge du Château  Caen (14) A Contre Sens  Chamonix-Mont-Blanc (74) Auberge du Bois Prin  Charolles (71) De la Poste   Clermont-Ferrand (63) Le Pré Carré  La Colle-sur-Loup (06) Alain Llorca Colmar (68) Rendez-vous de Chasse Dieppe (76) Les voiles d'Or Faulquemont (57) Toya Magnosc (06) Au Fil du Temps  Honfleur (14) La Ferme St-Siméon  Issoudun (36) Au 14 Février  Lachassagne (69) La Table de Lachassagne  Gruson (59) L’Arbre  Lyon (69) Les Loges  Neuville-de-Poitou (86) St-Fortunat  Nice (06) Le Bistrot Gourmand Paris 1er Kei Paris 5ème Sola Paris 5ème La Truffière  Paris 8ème Le Diane Paris 8ème Le 39V Paris 9ème e Lumière Paris 14ème Cobéa  Paris 15ème Le Quinzième Paris 16ème Akrame Paris 16ème Shang Palace Paris 16ème Les Tablettes  Champcevinel (24) La Table du Pouyaud  Pont-de-l’Arche (27) L’Auberge de la Pomme  Ponthierry (77) L’Inédit  Propriano (2A) Le Lido  Puligny-Montrachet (21) Le Montrachet  Quimper (29) L’Ambroisie  Rostrenen (22) L’Eventail des Saveurs  Rouen (76) Origine  Saintes (17) La Table de Marion  Sète (34) La Coquerie  Tarare (69) Jean Brouilly  Toulouse (31)  Les Jardins de l’Opéra  Tourrettes-sur-Loup (06) Clovis  Tréguier (22) Aigue Marine  Valenciennes (59) Le Musigny  Valmont (76) Le Bec au Cauchois  Vannes (56) La Gourmandière-La Table d’Olivier  Vaux-en-Beaujolais (69) Auberge de Clochemerle  Villefranche-sur-Saône (69) Le Juliénas 

 

 

Passent de 2 étoiles à 1 étoile:


Montpellier (34) Le Jardin des Sens

Sens (89) La Madeleine

 

 

Suppressions 1 étoile:


Tornac (30) Les Demeures du Ranquet

Avignon (84) La Mirande

Saché (37) Auberge du XII siècle

Boulogne-Billancourt (92) Ducoté Cuisine

La Brède (33) La Table de Montesquieu

Cagnes-sur-Mer (06) Josy-Jo

Calvi (2B) Emile’s

Cordon (73) Les Roches Fleuries

Deauville (14) L’Etrier 

Grasse (06) Lou Fassum

Grenade-sur-Adour (40) Pain Adour et Fantaisie

Aiguebelle (83) Le Sub

Lille (59) A l’Huîtrière

Loctudy (29) Auberge Pen Ar Vir

Lyon (69) Auberge de Fond Rose

Lyon (69) L’Alexandrin

Lyon (69) Takao Takano

Mougins (06) Moulin de Mougins

Monte-Carlo (MC) La Mandarine 

Nancy (54) Le Grenier à Sel

Nîmes Tendances Lisita

Paris 6ème Fogón

Paris 6ème Jacques Cagna

Paris 6ème Sensing

Paris 8ème L’Angle du Faubourg

Paris 16ème Le Passiflore

Paris 16ème La Table du Baltimore

Castillon-du-Gard (30) Le Vieux Castillon

Roscoff (29) Le Temps de Vivre

Saint-Brieuc (22) Youpala Bistrot

Saint -Cyrien (66) L’Almandin 

Saint-Malo (35) A la Duchesse Anne

Saint-Savin (86) Christophe Cadieu

Ingouville (76) Les Hêtres

Sarrebourg (57) Mathis

Pont-Sainte-Marie (10) Hostellerie de Pont-Ste-Marie

Westhalten (68) Auberge du Cheval Blanc

 

 

Repost 0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 15:19

Lequel? aucun en particulier et tous à la fois. Je les adore, il y a de tout, c'est alléchant, jamais au top de la complication, la moindre photo vous donne envie de bouffer la page et ça me plaît. La belle Julie Andrieu a même grugé le concept, à tel point que de loin à la Fnac, j'ai cru voir un nouveau livre de Jamie...mes lentilles remises en place, je me suis vite rendu compte que c'était en fait le petit dernier de Manzelle Andrieu: "Julie cuisine le monde chez vous", pas trop mal d'ailleurs, il a fini dans mon caddie à côté des "carnets de route" du gastronome Anglais. Si je vous recommande ses livres, c'est que je les connais pas mal: rien que sous ma table basse trônent "L'Amérique de Jamie", "L'Italie de Jamie", "les carnets de route" de Jamie, à force de citer son prénom, j'ai comme l'impression de m'éprendre du savant fou de france 3. photo.JPG

Stop! Revenons sur le thème principal, le livre du mois...on est déjà le 27, il était temps.

Alors pour commencer à cuisiner Jamie, je vous recommande "100 recettes de saison de mon jardin" , juste pour la photo p269 de son "incroyable rôti de gibier et sa polenta" qui dégouline de jus jusque sur votre chemise. Les "buns sexy à la suedoise" p168 des carnets de route ne sont pas mal non plus, mais évidemment, je ne vous ai pas encore parlé du "poulet de compétition" ou des "super crêpes à la pomme" de "l'Amérique de Jamie". Bref, feuilletez au rayon livre et achetez celui ou ceux que vous voulez, je les adore tous!!! bye bye. (c'est pas que je sois un grand photographe mais là, elle a été prise particulièrement à l'arrache, alors cool...)

Repost 0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 07:30

Alors, alors...encore un nouveau livre qui va venir nourrir ma p'tite culture culinaire. Qu'est-ce qu'a bien pu nous pondre cet ancien de chez William Ledeuil, victorieux de Top Chef 2010 et j'espère pour lui futur chef.

Ce serait verser dans la simplicité que de critiquer les "oeuvres" d'un ancien de la télé-réalité, c'est donc ce que je vais faire et pourtant j'adore l'émission! Premièrement, les recettes n'ont rien de sensass...vues et revues pour la plupart, à l'instar de ce rouget et tapenade en millefeuille qui doit apparaître dans tous les magasines de cuisine au moins une fois par an. Les photos ne reflètent pas du tout les plats et donnent dans l'épuré  (à quelques exceptions près), mais dans l'épuré de chez épuré hein...une assiette de champi? 9 champis posés sur une assiette par un "décorateur culinaire" qui doit tout aimer sauf manger. Des asperges? pareil, 3 asperges disposées "graphiquement" sur un plat. Michel Bras, Thierry Marx et d'autres donnent dans la photos "hype" et cela reste attrayant, mais là...franchement... romain-tischenko-livre.JPG

"Romain Tischanko, le gagnant de la première édition de Top Chef, vous livre ses secrets!", voilà une belle accroche grand public comme il ne s'en fait plus, mais je l'aime bien le petit gars alors je vais quand même vous trouver du positif: "8 pas à pas illustrés vous expliquent des gestes techniques ou de présentation"; ça, c'est pas mal. Ses quelques astuces se révéleront providentielles pour ceux voulant présenter un plat looké "gastro" à leurs invités: " donner à un poisson une forme de pavé", valable aussi pour quelques viandes; vous savez, c'est la technique "roulé dans du papier film". "Tirer une purée ou un coulis à la cuillère" pour la petite étape déco. "tirer des fils de caramel" pour décorer vos dessert. romain-tischenko.JPG

Pour résumer, ce livre n'apportera pas grand chose aux gens, qui comme moi, ne savent plus quoi faire de leurs bouquins de cuisine et qui font des piles de "saveurs" sous leur lit. Niveau recette, comme je l'ai dit, rien de bien nouveau, mais ça passe encore, car on sait bien que telle recette va se retrouver un jour dans "Elle à table", 6 mois après dans "Régal", puis dans un bouquin de cuisine, et sur mon blog ou un autre. J'ai quand même noté 2-3 trucs comme le "soufflé aux pommes et au calvados" et le "carpaccio de veau aux cèpes et aux noix": sympatoches.

Je me paume dans mon argumentaire là, alors faites ce que vous voulez, ça vaut 14€90 et c'est dispo depuis peu (période Top Chef oblige...les malins) dans toutes les bonnes librairies. Bye!

Repost 0
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 09:00

Et zeste...sur les trois, il ne devrait en rester qu'un: Fricotte. Why? Pour l'instant, Yam est uniquement consacré à Yannick Alleno, alors on a beau bien aimer le chef du Meurice, se coller 50 pages de recettes irréalisables...welcome auto-congratulation!!! à voir l'évolution de cette revue à 9€ et quelques...Dans le genre, Thuriès reste la référence, et Yam n'est rien d'autre qu'un Thuriès uniquement consacré à mister Alleno.

Zeste, "à l'ouest rien de nouveau" ni à l'est, ni chez mon libraire, recettes, recettes et recettes...moyennes...mise en page...moyenne, bref pourquoi s'emmerder et dépenser alors que nous avons les très bons Saveurs, Elle à table etc...

Et bien pour Fricotte, qui a au moins le mérite de renouveler un peu le genre de notre bonne vieille presse culinaire. Ce 2ème numéro reste dans la même trempe que le premier, on est dans la "hype", la cuisine tendance "street bobo", ça m'interpelle et me fait penser à "Clark" le mag urbain que j'adore, même si j'ai plus de mal avec le concept hype/food. DPP_0002-copie-1.JPG

C'est l'alliance de Colette (le concept store pas l'écrivain) et de la bouffe...hummm (le terme bouffe c'est fait exprès...ça colle avec Colette non? j'déconne), j'adhère pas mais si ça fait avancer le truc, pourquoi pas; je dois quand même avouer que j'ai mon côté "J-L Petitrenaud" qui ressort quand j'imagine les "têtes de noeud" de vendeurs de chez Colette autour d'un bon dîner...glauque s'ils gardent le même sourire... Passons.

Mais Fricotte, c'est surtout des interviews sympas, une mise en page intéressante, un regard plus "moderne" sur la cuisine d'aujourd'hui qui va intéresser d'autres gens que la ménagère de plus de 50 ans overdosée de cuisine actuelle ou que les gastronomes puristes du pâté croûte.

Alors, j'adhère ou j'adhère pas? je suis confus mais j'achète! à vous de juger. Moi je suis pas compliqué, j'aime autant Lameloise que Saturne, que le couscous du coin, qu'un paté croûte ,qu'un bagel cream-cheese/concombre, qu'un steack/frites, qu'une moule, cuisine actuelle que Fricotte alors...

Repost 0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 15:26

Allez, une petite rubrique pour forcer la régularité. Je vais essayer de m'y tenir, et de vous présenter quelques ouvrages de cuisine indispensables, ou juste sympas. Nouveaux ou pas, réalisables ou pas: Le livre de Michel Bras est certes très beau, mais allez vous coller une de ses recette si vous n'habitez pas les hauts plateaux du Larzac (pour les herbes), et si en sus vous n'avez pas 2 étoiles au Michelin; bon courage. Pour lancer la rubrique, rien de mieux que ce bouquin offert par ma femme il y a 2-3 semaines:

Les grandes gueules et leurs recettes. Texte de G Pudlowsky, photos de M Rougemont.livre-les-grandes-gueules.JPGUne petite rétrospective des "tontons flingueurs de la cuisine", Bocuse en chef de file. Le "beaujolothérapeute" S.Alzérat de l'Opportun (Montparnasse) qui avait quand même rembaré un couple qui se plaignait de nous (on était beaucoup, et on avait pas mal bû) en nous offrant un petit pot de beaujo. Le plus jeune et viking B.Bernard de la Laiterie (banlieue de Lille) où je vous engage d'ailleurs à vous rendre; j'y suis allé avant la création du blog, dommage, mais j'en garde un souvenir aviné et gourmand, une très belle adresse.

Bon, je vais pas tous vous les citer...Bruno "la truffe", Bobosse, Camdeborde, Constant, Veyrat...j'en passe. Bref, on ne l'achète pas pour les recettes, mais pour de beaux portraits de Chefs, ambassadeurs d'un certain patrimoine gastronomique, d'une certaine image du chef bourru et gourmand qui partagerait bien une petite terrine en bout de zinc, le verre à la main. J'aime assez l'idée.

Repost 0

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages