Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 08:00

Un déjeuner à Paris, pas un de plus; autant vous dire que le choix fut difficile à faire: Septime ou le buzz du moment?...L'Astrance pour son menu déjeuner? le Versance? etc etc...Mais il y en a un que je recommande depuis qu'il a ouvert; j'y ai envoyé mon père qui devait à l'origine aller chez Dutournier (non pas que ce soit mieux que le Carré des Feuillants, mais il faut savoir changer quelques fois) et qui en est sorti plus que ravis. C'était donc la moindre des choses que d'y aller à mon tour: Le restaurant de Frédéric Simonin.

C'est un peu la "bestiole" des fourneaux, l'homme aux étoiles de Mister Robuchon himself. Jeune chef de l'année en 2004 pour Pudlowski, il avait commencé chez Ledoyen avec G-Arabian, puis était passé au Meurice, chez Taillevent puis au Georges V avant d'atterrir chez Robuchon et d'obtenir une "pluie" d'étoiles pour ses Ateliers. Autant vous dire qu'il était temps pour lui d'ouvrir son restaurant afin de ravir nos papilles de son propre nom. Accueil vraiment sympa, relax comme je l'aime, il est temps de goûter le menu à 38€ du midi.oeuf-croustillant-girolles.JPGUne petite mise en bouche nous a directement mis dans l'ambiance, une sorte de crème de foie gras avec une émulsion. Grimace, le trip "crème brûlé au foie gras", très peu pour moi...sauf ici! un nuage de bonheur, léger, aérien, parfait quoi. Oeuf croustillant et premières girolles. C'est tout à fait imaginable non? je suis sûr que vous bavez? ça croustille, ça coule, ça craque, ça fond et ça se sauce jusqu'à la dernière goutte de jus. Voilà ce que j'appelle le "classissisme top", point de "fusion", de cuisine moléculaire, mais simplement un oeuf, des girolles, du jus, ça tue!cuisses-de-grenouille.jpgPetite sortie de route...j'ai craqué quand j'ai vu les grenouilles au persil et à l'ail doux de la carte; à partager avec la table de gourmand(e)s, ça n'alourdira pas trop le menu...C'était exactement comme vous pouvez l'imaginer en voyant la photo, miam!

Petites tomates farcies à la queue de boeuf en plat, gourmand! Un super jus, assaisonnement parlant franc à mon odorat, un plat de bistrot réalisé par un pro, ça ravit les papilles.queue-de-boeuf.JPGDevinez ce qui fut servi comme accompagnement...le CV du chef peut aider...

Une purée. The purée! et oui, la fameuse, l'unique, celle de Joël Robuchon. Tout le monde en a entendu parler? C'était ma première fois, et c'est la main tremblante que j'ai approché ma fourchette du plat, le temps qu'elle revienne à ma bouche, mon cerveau partait dans tous les sens...va t'elle être vraiment crémeuse? si beurrée qu'on le dit?. Mieux que tout ça, en fait je crois que ce n'est pas possible de l'imaginer avant de l'avoir goûté. C'est con, mais on parle vraiment d'une purée, ce n'est pas une crème, elle est consistante et onctueuse à la fois, sûrement beurrée à foison mais on n'en sent pas l'odeur, allez savoir, elle est parfaite!puree-de-robuchon.JPGClafoutis aux cerises en dessert. Encore une fois, j'en fais, mais je n'ai jamais trouvé la combinaison pour obtenir une pâte comme celle-là, rageant mais rassurant...ce n'est pas mon métier.

Avant de faire le bilan, je vais quand même donner 2 petits bémols dont un qui n'est pas vraiment du fait du chef...les rougets choisis par l'une d'entre nous étaient trop forts, donc moins de plaisir, dommage. Sinon, le prix des vins, un peu trop excessif: difficile de trouver un breuvage à moins de 50€ alors qu'en conservant leurs marges, ils pourraient tout à fait en proposer. A part ces 2 petits points, vous aurez compris que tout était parfait jusqu'au moindre détail (L'eau du robinet est servie dans des verres avec glaçons et rondelle de citron), du serveur au chef de salle en passant par le sommelier, tout le monde est très sympa et donne envie de revenir, bref, rien à dire sinon: "je reviendrai" et "allez-y si ce n'est déjà fait". Ciao bye bye

Menu à 38€ le midi, 130€ le dégustation. Carte à partir de 22€ les entrées, 39€ pour les plats et 16€ les desserts.

 

Frédéric Simonin . 25 rue Bayen . Paris 17 . 01 45 74 74 74

                                                                       www.fredericsimonin.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

very easy kitchen 23/06/2011 16:21


la photo de la purée de pommes de terre... énorme!


rod 23/06/2011 18:27

Merci, elle a un problème et un gros...elle me donne faim! ;)

RoseAndCook 20/06/2011 14:12


Trop contente d'avoir trouvé ce blog, ton blog, je me délecte de tes passages dans les restaurants, mon carnet de "restosàtester" s'est sévèrement alourdi, excuse moi de ne pas m'apesantir mais je
file lire la suite...


rod 21/06/2011 20:08



Merci!!! et bon appétit ;)



Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages