750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 09:00

Après le post que j'avais fait sur cet étoilé Michelin (voir ici) des abords de Toulouse en leur défaveur il faut l'admettre, je leur devais bien un nouveau déjeuner. Du temps a passé depuis et première très bonne impression: le resto a revêtu une nouvelle robe, cosy, tendance et accueillante, très "déco".
Rien à redire du personnel jeune et nombreux; Attentif et discret, c'est ce qu'il faut pour ne pas se sentir agressé (comme la 1ere fois) et mal à l'aise un midi. Bon timing du service, pas de problème pour déjeuner vite fait en semaine. O-saveurs-Accras.JPGEt enfin, remarquons que le prix est resté très attractif: 32€ les friandises, mise en bouche, entrées, plat, dessert, mignardises, vin et café (cf ma remarque quant au prix de la Pente Douce)
Côté cuisine, même si ce n'est toujours pas celle qui me fera vibrer, il faut reconnaître que c'était objectivement bon et bien fait. O-Saveurs-lieu-jaune.JPGEmulsion de pomme de terre et accras de morue particulièrement gourmand. Oeuf poché dans son velouté de petits-pois simple et bien réalisé. Je me serais bien passé des champignons sous mon lieu Jaune, mais le plat avait de la tenue dans son ensemble. Dessert tout en gourmandise et addition sans surprise: 64€ à 2
J'y retournerai? la première fois c'était niet (oups!), maintenant ce sera pourquoi pas...


Ô Saveurs . 8 place Ormeaux . 31180 Rouffiac-Tolosan . 05 34 27 10 11

                                                                              o-saveurs.com

 

Partager cet article

Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 11:30

Et surtout en bien. Voilà l'occasion rêvée pour moi et mes collègues "foodingues" Chantal et Ludovic d'y faire un saut le temps d'un déjeuner "testing" dans les règles de l'art. Première difficulté, la pente a beau être douce, elle n'en demeure pas moins "hard" à trouver, pas d'enseigne mais juste quelques tarifs écrits à la craie sur des volets, autant vous dire que j'ai tourné gps allumé, avant de vraiment zieuté le numéro indiqué et de voir quelques traces blanches ressemblant à de l'écriture sur la façade.
20mn de retard, j'y suis! Grande et moins grandes tables en bois, cuisine ouverte où Hamid, le chef, cuisine aussi bien pour ses clients que sa famille, bouteilles et menu au mur, sa femme s'occupe des clients en salle et le chat roupille tranquille sur l'escalier qui monte chez eux.
Comme à la maison! Alors j'espère que la cuisine sera au niveau, chez moi on mange très bien.
Un choix de 3 plats, 3 entrées et 3 desserts, nous sommes 3, tout y passera ou presque, de la soupe de carotte au pied de veau, pot au feu ou couscous, riz au lait et crêpes. la-pente-douce-couscous.JPGAvant de décrypter la cuisine d'Hamid, j'aimerais juste faire part d'une petite remarque concernant l'amabilité très "légère" de la maîtresse des lieux. Elle s'est certes arrangée avec l'arrivée de Ludovic qui n'en était pas à sa première. Mais si l'on est désagréable avec tous les gens que l'on ne connaît pas…où va le monde.
La cuisine quant à elle se tient, rien d'extraordinaire, "du marché" comme on dit. La soupe de carotte de mon voisin manquait d'un petit coup de pep's alors que mon croustillant de Saint-Félicien au bacon fermier tenait la route de façon très classique et salée, pied de veau visiblement satisfaisant. Pot au feu de queue de boeuf qui aurait pu être mieux, accompagné? que de la queue tue la queue…
Je me serais bien passer de l'originalité de mon couscous…enlever toute viande pour la remplacer par de la caille??? C'est pour les mariages cet oiseau là, j'aurais préféré les bons classiques que l'on connaît tous.la-pente-douce-poulet-citron.JPGBrochette de poulet au citron sur cocos plutôt cool selon ma voisine. Arrive les desserts: riz au lait pour moi…l'aficionado, le fou du grain vanillé! Donc déçu. Je reconnais que ce n'est qu'à moitié la faute du chef, j'ai aussi ma part de responsabilité…j'ai tapé du riz chez Y Camdeborde et sa clique (B Doucet, D Ducassou entre autre) reine en la matière, alors difficile d'accepter la défaillance, désolé chef. La crêpe jaune "alcoolisée" de mes voisins était elle, très sympa.
Bref, on est dans les clous, mais en bordure grave…ne vaut mieux pas croiser un chauffard! 29€ le midi avec 1 bouteille de vin et 1 café, il y a de la concurrence et pas que des caves. C'est qu'il commencerait même à y avoir certains étoilés en course, carrément hors propos là. C'était correct, ni plus ni moins.

 

La Pente Douce . 19 avenue de Grande-Bretagne . 31 Toulouse . 05 61 49 51 13

Partager cet article

Repost0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 18:23

C'est notre petit salon culinaire à nous toulousains. Alors allons-y nombreux et faisons de cette seconde édition un véritable succés!Salon_pub1.gifProgramme à venir sur le site des 400 cooks. Mais on sait déjà qu'il y aura des chefs, des animations, des produits, un petit concours, bref, de quoi se faire plaisir!

Mon post sur le salon de l'an passé, c'est ici.

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 20:14

...L'équipe sera sur scène début mars pour un spectacle/dégustation gratuit!flailleur_amusebouches.jpg

Fermé depuis l'été dernier suite à un incendie, le restaurant L'Amphitryon, double étoilé de Colomiers (31) reprend du service en Avril. Un bonheur pour tous les gastronomes et bien sûr pour le chef Yannick Delpech et toute son équipe. 

En attendant le retour aux fourneaux, voilà une belle initiative de leur part qui ne mérite que la participation du plus grand nombre. Souhaitons leur évidemment la meilleure année 2012 possible!

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 09:10

Vous vous dites sûrement: un énième "pasta pizza" i tutti quanti??? Pas vraiment en fait; Attilio le patron est Italien, déjà pas mal, ensuite, le cadre moderne est très sympa, pas de nappes à carreaux mais du blanc, du bois, un long comptoir, actuel. Je ne suis pas non plus en train de vous dire que c'est le restaurant de l'année, mais les plats de pâtes maisons tiennent très bien la route.la-storia-toulouse-2.JPG Ma salade de fruits de mer en entrée, 14 euros, pas de quoi fouetter un chat, moules qui tirent un peu la gueule, crevettes...mouais, ensemble préparé à l'huile comme des antipastis et juste poêlé sur une salade, assaisonnement au vinaigre balsamique, ça passe mais tout juste. Aubergines gratinées correctes même si ce n'est plus de saison...encore que, ça se conserve aussi dans l'huile alors va savoir.la-storia-toulouse.JPG Voilà les pastas, et là, cela devient sérieux, parfaitement al dente, enrobées façon carbonara sous quelques tranches fines de San Daniel, carrément bon. Lasagnes de mon voisin très sérieuses, bonne viande hachée, sauce tomate suave, faut que j'emmène ma femme, fan inconditionnelle! J'ai entendu grand bien de son entrecôte au romarin, menu du midi dans les 14 euros il me semble. Bref, une adresse correcte pour ses plats à base de pâtes et c'est déjà ça, les gens l'ont bien compris, c'était la bousculade quand j'y suis allé. Buon appetito!

 

La Storia. 48 place Bachelier. 31000 TOULOUSE . 05 61 45 86 50

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 13:47

En voilà une bonne surprise qui ne fait pas trop parler d'elle contrairement à d'autres…et pourtant. Bon, je dis surprise mais je ne m'attendais quand même pas à me taper une moule frite. Sylvain Joffre était le plus jeune des frangins du Mas Dardagna, 4 ans chez Michel Bras à Laguiole, 30 balais, et aujourd'hui En pleine Nature.

Ça lui va plutôt bien croyez moi, Il est maintenant à la maison dans cette belle demeure face à la mairie de Quint-Fonsegrives (5mn de Toulouse). Intérieur moderne, le bois domine sur la cuisine ouverte où il officie seul avec son second, visiblement la cuisine de Pascal Barbot à L'Astrance lui a fait réaliser qu'il n'avait pas besoin de 100m2 de fourneaux; Il nous l'a largement prouvé hier soir. Et il faut le dire: quand il y a des bémols, on ne se gêne pas pour mettre le doigt dessus, alors quand il n'y en a pas, il faut taper du poing! paye ta gencive!
Chou rave confit poêlé au raz el hanout, crème aux épices, tombée d'épinard, réduction aux fruits secs et main de bouddha (agrume) émincée. Dans le mille, ça fonctionne à merveille, rien n'est là par hasard, tout se marie, ça fusionne sec!
Vous prenez la dernière phrase et vous la remettez à chaque fin d'intitulé de plat ok?
Dorade royale sur crème d'oseille, purée et chips de Panais, tombée d'oseille et citron caviar. Dans le (…)
Volaille d'Ariège, betterave crapaudine et shioga, jus et réduction de vinaigre de muscat. Dans le (…)
Et enfin, dessert à base de mandarine japonaise, glace au gingembre. Dans le (...)

DSCN0283

DSCN0281

DSCN0289.JPGUn "sans fautes" pour mon diner, un mois et demi d'ouverture, le rodage a été rapide, travail dans le strict respect des saisons, limite locavore, viva Ariège (private joke). Belles associations d'agrumes variès au fil du repas, on sent les influences. Une belle adresse qui fera taire les détracteurs de notre "bonne vieille gastronomie" qui bien loin d'avoir du plomb dans l'aile, s'en voit pousser des  belles, bientôt les étoiles ma cocotte!
Depuis mon retour de New York où j'ai très bien mangé c'est vrai, je suis passé par chez David Toutain à L'Agapé Substance (suis pas pressé pour le post vu les acclamations générales), chez Julien Perrodin au Barju à Tours et maintenant chez Sylvain Joffre…Ils sont quand même pas mal tous les trentenaires de la french touch croyez-moi et j'en passe: Akrame et cie à Paris, nos 3 jeunes étoilés Toulousains…et ça y est je m'égare, revenons à nos casseroles!
Faut-il y aller? après tout ça, je ne vais pas vous dire non, évidemment qu'il faut y aller! Le service est très agréable, décontracté et prévenant. La carte des vins demande à être étoffée, mais les prix sont justes, déjà pas mal. Pour le diner, comptez 45€ ou 55€ (4 ou 5 plats), menu déj moins cher mais je ne me souviens plus du prix, oups.
Bon trip en pleine nature, enjoy your meal, je reviens soon aux States (prochain post même).

En pleine Nature . 6 place de la mairie . 31130 quint-Fonsegrives. 05 61 45 42 12

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 19:23

Et oui, "Grand de demain" au Gault et Millaut, c'est toujours ça de pris, félicitations! Ce n'est pas que j'apprécie le guide, mais il reste une référence. Pour moi F.Renimel, c'est du talent et une cuisine différente de celle que l'on trouve dans d'autres Gastros. Même s'il affectionne les chauds/froids, ce qui n'est pas trop ma tasse de thé, il a su évoluer et les dominer. Mes interrogations du début se sont envolées (voir ici) et c'est à chaque fois un régal. en-marge-3.JPG

En Marge cochon

En-marge-dessert-figue.JPGVous en avez les papilles qui pétillent non???!!! Alors à vous de jouer si vous n'y êtes jamais allés; Moi je ferai comme d'hab j'y retournerai...surtout que je crois savoir qu'un gros changement se prépare pour 2012...mais ça, à eux de le dire, bon appétit!

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 08:00

Qu'est ce que je fais là??? no comment. Un bon burger, ça peut le faire, j'adore le coleslaw et le coke light. Comme tout le monde sauf les menteurs, je kiffe la frite et un petit milkshake n'a jamais fait de mal à personne.

Trêve d'arguments, j'y suis de toute façon pour me prendre un shoot de rêve Américain avant le vrai départ pour New-York. Le Tommy's, c'est un diner style "American graffiti". On y imagine bien Fonzy en train de taper du flip au fond à gauche entouré de petites minettes; Bustier, jupe à fleur et cigarette aux lèvres, chewing gum pour "l'allure"…tommy-s-entree.JPGCome on guy! ramène pour mon copain une assiette d'onion ring, "fried chicken" etc…; Et un bon burger/frites please.

En fait tu ferais mieux de garder tout dans ton congélo "dude", même que c'est pas donné mec ce que tu nous donnes à grailler, même que j'ai eu le bide en vrac tout l'après-midi mec et même que la prochaine fois je reviendrai au bon vieux Mac Bacon en mode drive-in. Mec!, tu m'y verras plus.tommy-s.JPGAllez, dans 1 semaine, je tape du "Shake Shack" burger, du pastrami chez Kat'z, bagel, hot-dog, what else? Everything! Quand aux Tommy's Diner, si vous pouvez vous en passer (je connais des accros) je ne saurais que trop vous le conseiller…si les chefs de certains restos toulousains savaient qu'on mange pour plus cher au Tommy's dans sa ZAC "Labégienne" que chez eux…et qu'en plus il y a du monde…ça jouerait fort de la mandoline, de la salamandre et du schlass, je vous le dis moi, FUCK!
Pour le détail, le chili était clairement dégueu, les fritures décongelées for sure, le burger sans intérêt aucun, pareil pour les frites. Le Milkshake passe toujours…mais à ce prix là, double FUCK!

 

 

Le Tommy's diner . La méridienne . BP71916 . 31619 Labège cedex . 05 61 00 29 00

 

 

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 15:13

Une nouvelle adresse Toulousaine ouverte depuis une petite semaine entre Capitole et Saint-Sernin, tendance bistronomie. L'un des 2 jeunes associés était chef au Nez Rouge, j'y suis allé faire un tour hier, petite salle très sympa ouverte sur une rue calme...ça détend. Une quinzaine de couverts tout au plus, cuisine ouverte sur Aziz en cuisine, menu à 14€ le midi pour entrée/plat, pas mal cette histoire mais que raconte t'elle?

Velouté d'aubergines, quenelle de crème aux herbes et pistou; ça se tient bien, le velouté est bon, quelques pignons apportent du croquant, avec la crème et le pistou, ça fonctionne pas mal du tout.restos-1732dqs.JPGCoeurs de canard, champignons et mesclun; les coeurs de canard sont bien cuits, saignants mais pas trop, petit problème de cuisson sur les champis, ils auraient mérité un petit coup de chaud en plus, se libéraient donc de leur eau...avec le sang des coeurs...hum hum. Des pleurotes à la place des Paris...à réfléchir, pour moi ça l'est déjà, et ça reste jouable niveau tarif dans un menu déjeuner. Soyons fair-play, il faut le temps de se mettre en place, de gérer les couverts et je n'ai jamais dit que c'était mauvais.restos-2428dqs.JPGJe n'ai pas pris de dessert, mais visiblement la table d'à côté avait l'air d'adorer la crème de citron et caramel beurre salé.

Bref une nouvelle adresse sympathique à 20m de la rue du Taur, le menu du midi tient la route; le soir, comptez 35-40€ par personne, j'irai bien évidemment voir ce que ça donne, faites moi confiance. Côté vin, du pas mal du tout, influence Nez Rouge (très belles références)? et prix corrects. Vous n'avez plus qu'à aller y faire un tour pour vous faire votre propre idée...et faites les fayots si vous aimez!

 

Les Ptits Fayots . 8 rue de l'esquille . Toulouse . 05 61 23 20 71

 

                                                                                      Facebook

Partager cet article

Repost0
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 08:00

Une adresse assez connue, entre Arnaud Bernard et Compans Caffarelli dôtée comme son nom l'indique d'un grand zinc! Ca faisait une certain temps que je n'y était pas allé, alors quand on m'a proposé d'y déjeuner, why not? Pas de charme particulier, plutôt brasserie classique, petite terrasse protégée sympa. En feuilletant la carte, j'ai par mégarde zappé le menu du déjeuner et zieuté les plats...hey bien ils n'y vont pas avec le dos de la cuillière, 23e le tartare de veau...on ne m'y verra pas!couteau-moule-terrine-2.JPGRecentrons les choses sur le menu déjeuner: 16 euros l'entrée/plat, ce sera pour moi l'assiette de la mer et le tartare de boeuf. Couteaux en persillade et terrine de poisson sans grand intérêt. Moule gratinée de Nouvelle-Zélande (parcequ'il n'y a pas de moule chez nous, c'est bien connu) pas mauvaise. La tartelette aux rillettes d'oie, malgrè ce que le titre pouvait nous laisser penser, était plutôt sympa, avec une salade bien assaisonnée, nickel. Tartare de boeuf hâché à l'extrême, assaisonnement bizarre, il y a vraiment mieux mais passe encore. Frites maisons sympas. A la table, on pouvait voir du tartare de saumon et des aiguillettes de canard, sauce aux épices: globalement pas mauvais, mais pourquoi cette rondelle d'orange confite en chips sur tous nos plats??? cheap!tartare-boeuf.JPGBilan mitigé, il y a pire le midi et mieux aussi évidemment; Ce qui est sûr, c'est je n'irai pas m'en mettre pour 50euros le soir pour du basique qui essaye de paraître, Pas vraiment de produits (moules de Nouvelle Zélande vous êtes sérieux???), des originalités dont il faudrait se passer, bref, je ne suis pas accro, ciao!

 

Le Grand Zinc . 2 boulevard Lascrosse . Toulouse . 05 34 30 92 51

 

                                                                                www.le-grand-zinc.com

Partager cet article

Repost0

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages