750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 11:00

On est déjà content de le retrouver le petit père, car sinon, manger place Esquirol se serait bientôt résumé à un Big Mac frites, pas le choix excepté celui de Ronald.
Pour ceux à qui le nom du chef élaborant la carte ne parle en rien, Jean Marc Boyer est le chef étoilé du Puits du Trésor à Lastours (10 bornes de Carcassonne), gage d'une certaine harmonie et d'un cahier des charges produit sympa.
Les prix sont assez cohérents, un plat du jour à 10,50€, menu déj à 19,50€.
Le soir on passe à 29,50€, et on retrouve en mode permanent les "incontournables" Tête de veau (20€) tartare (18€) ou autre cassoulet (23€) à la carte.
Je vais commencer par ce qui m'a gêné, le cadre. Le soir j'ai trouvé ça limite glauque avec ces lumières blanches qui donnent une aura d'hosto aux lieux.escargot-tomates-veau-feuillete.JPGSilence profond, si l'on est 2 à table, il ne faut pas laisser 10 secondes de répit au langage ou c'est l'angoisse. C'était juste à l'ouverture, des efforts seront peut être fait dans le bon sens à l'avenir.
Concernant le menu à 29,50€, force est de reconnaître qu'il tient la route, quelques bémols comme le feuilleté aux escargots un peu brouillon: de la sauce, du haché, des escargots et de la poitrine, pas mauvais en soi mais anarchique.
Très bonne cuisson du canard, jus juste et patate/poire parfaitement confits.  Coulant chocolat/mangue synonyme de jouissance pour le palais, pas technique mais diablement efficace.magret-de-canard-poire-et-pomme.JPGLe monde ne s'était pas véritablement donné rendez-vous en ce vendredi soir pluvieux, peut-être qu'un peu plus d'ambiance aurait réchauffé le petit père endormi et ses bouteilles "ensevelies".
Donc rien d'extraordinaire mais est-ce là le but recherché? Une brasserie qui fait du bon à Toulouse aujourd'hui c'est déjà pas mal, d'autant qu'on m'a dit grand bien d'une tête de veau mangée en terrasse à midi alors?
Réchauffons un peu le cadre et allons-y, le personnel "brasserie-sourire" le vaut bien, la place Esquirol également.
Ps: j'ai beaucoup apprécié la carafe d'eau amenée d'office à table, pas besoin de grimacer en commandant la Chateldon à 9€.
Autre ps moins sympa: change ton pain Léon!

Le Père Léon . 2 Place Esquirol . 31000 Toulouse . 05 61 21 70 39

                                                                       www.pere-leon.com




Partager cet article

Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 17:15

Cette année, le Terroircamp organisé par le célèbre "poulpe bleu" Ludovic Roif se déroule à l'îlégal aux frontières du Lauragais samedi 20 octobre.
C'est quoi un terroircamp me demanderez vous?
Je ne vais pas être le meilleur pour répondre, mais partant du principe qu'un barcamp est un moment de discussion sous forme d'atelier au sujet du numérique, des réseaux sociaux etc…Et bien si on remplace bar par terroir…vous connaissez la suite, on discute de terroir, de vin, du rapport avec le numérique, de slow-food, des vrais sujets quoi!
Pourquoi on y va? le-batiment-lile.pngPrimo: Ludo est sympa et on le sera tous donc de belles rencontres en perspective.
Secundo: un lieu alternatif c'est original et motivant, qui n'a jamais rêvé de discuter terroir dans un bus de crs imbriqué dans un mur de briquettes?
Tertio: il y aura à boire et à manger, du sérieux fait avec passion, d'ailleurs, certaines ne viennent que pour se jeter sur le buffet…hein Chantal?
Si vous voulez en savoir plus et que vous joindre à nous vous semble être un bon plan, le site du terroircamp répondra mieux que moi à vos questions! See ya!

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 15:01

Une journée dédiée à la recherche d'une voiture donc à l'écoute de l'argumentaire "sans failles" de vendeurs "fripouilles", il y a plus sympa. M'était arrivée à l'oreille la reprise d'un resto en périphérie de Toulouse par 2 gars dont un jeune cuistot de 29 ans, Jérémy Dupin, passé chez Lorrain, Robuchon et Troigros, trio formateur assez sympathique non?
La journée idéale! un petit moment de bonheur en prévision, réservation est prise, la prochaine concession attendra.
Un panneau "nouveau propriétaire" trône sur la nationale de Montrabé, l'Instant pose juste en dessous, en bout de centre commercial, parking pratique, il faut voir le bon côté des choses...
Menu à 18€ le midi en semaine, 29€ soir et week-end sinon carte, on est samedi c'est parti!DSCN3568.JPGFilets de rouget, panisse et fenouil fondant au top, le poisson est justement cuit, la panisse sous forme de grosse frite se révèle crousti-fondante, le fenouil apporte la douceur, un bel équilibre général, c'est très bon. Foie gras, chutney de prunes acidulées, tuile anis; autre entrée, autre bonheur parfaitement maîtrisé.
Les plats resteront dans la même veine: La lotte est justement saisie, rôtie, les raviolis de petits-pois kefir lime viennent fondre sous le palais, l'émulsion coco combawa tels un nuage thaï complète en légèreté ce plat.
Le calamar cède sous la dent, fond sur la langue, cuisson des plus belles; le mariage classique terre/mer est parfait avec le chorizo, céleri et artichaut équilibrent le tout, l'instant est posé!DSCN3566.JPGDéjà arrive le fondant au chocolat qui se répand, brûlant, au premier coup de cuillère pour mon plus grand bonheur, peut être le seul dessert choco que j'adore, il est parfait ici.
Pour compléter tout cela j'y suis retourné un midi me taper le menu déj…
Ca paraît con, facile, mais un merlu juste snacké, peau croustillante, chair nacrée sur une purée Robuchon (ça ne s'invente pas) allégée, c'est juste top! Salade de penne pistou toute en fraîcheur et panacotta tremblotante complètent le menu, RAS.
Comme vous l'aurez compris, on tient là une belle adresse, certes le cadre n'est pas enchanteur mais l'intérieur du resto tendance moderne est sympa. On peut voir le jeune chef s'activer sur la plancha, accueil et service tout en sourire et gentillesse, j'ai vraiment beaucoup aimé.
Franchement, à 29€ le menu en soirée, ils ne craignent pas grand monde.
Si vous ne saviez pas à quoi vous attendre à l'Instant, maintenant vous savez, à vous de jouer!

L'Instant . 13/14 Chemin du Logis Vieux . 31850 Montrabé . 05 61 48 25 24

                                                                  www.restaurant-linstant.fr

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 11:52

Portrait en Photo de Franck Renimel, ancien des Frères Pourcel et de Dominique Toulousy, 18/20 en cuisine au concours MOF, "grand de demain" au Gault et Millaut 2012, étoilé michelin. Il est à parier qu'il nous réserve de grandes choses à l'avenir, et l'avenir, c'est maintenant!

F-renimel-2.JPG

f-renimel-3.JPG

restos-2-3314.JPG

restos-2-3327.JPG

restos-2-3487.JPG

A venir un dernier post complet sur l'ouverture du nouvel En Marge, j'y retourne bientôt...

 

En Marge. lieu-dit le Birol, route de Lacroix Falgarde. 31320 Auréville . 05 61 53 07 24

 

                                                                     www.restaurantenmarge.com

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 18:52

Le déménagement était prévu depuis un certain temps, les délais sont passés et un superbe bâtiment est sorti de terre du côté de Lacroix Falgarde; bâti autour de vieilles fondations, le nouvel En Marge est en place et ça le fait!
Campagnard, moderne et toujours aussi gourmand, il a maintenant les moyens de grandir, ouvert depuis hier soir, force est de reconnaître que le nouveau bébé des Renimel a une sacrée gueule. restos-2-5418.JPGPlanté au milieu des champs, quelques vignes viennent déjà nourrir la vue, le potager se met tranquillement en place pendant que l'étang attend ses pensionnaires.
Le bâtiment moderne, tout de bois vêtu est venu se poser autour de murs en briques roses, l'aile de l'hôtel est en finition, la piscine me faisait déjà des clins d'oeil, 33°C, une température à lui rendre la pareille!
On connaissait et on aimait la cuisine de Franck Renimel dans son petit boudoir de la rue Maje. Maintenant dans une cuisine de la taille de son ancien resto, il n'a plus qu'à laisser parler son talent et a ouvrir la portes aux étoiles, c'est tout ce qu'on lui souhaite!
Ce qui est sûr c'est que l'on tient là certainement le plus bel établissement du coin et au delà…restos-2-5428.JPGMon premier déjeuner sur un menu à 30€ tenait grave la route, j'attends la suite, qu'elle soit belle!
Voilà, un premier post qui j'espère vous incitera à suivre le mouvement, un second plus complet suivra (avec un autre appareil photo que mon I-Phone promis), quelques travaux sont encore à faire, les équipes sont à étoffer, j'ai hâte de voir le résultat final dans quelques jours…

Ps: l'ancien restaurant rue Mage dans le centre de Toulouse est toujours en place, La Folie d'en Marge se veut maintenant dans un registre plus bistrotier, j'irai évidemment bientôt y faire un petit saut…

Hôtel Restaurant En Marge . 1204, route de Lacroix Falgarde. Lieu dit le Birol. 31320 AUREVILLE. 05 61 53 07 24

                                                             www.restaurantenmarge.com

Partager cet article

Repost0
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 19:13

Un post taquin, une envie qui restera en l'état risque de naître au fond de votre bidon, les papilles vous taquinent déjà hein?
Et oui le P'tit Resto ferme pour un an, Monique Moussali reprend son activité de chef d'établissement scolaire pendant un an loin de notre ville rose. Ne pleurons pas, revigorée d'air Breton, ça risque de rendre pas mal l'année prochaine rue des 7 troubadours…DSCN3050.JPGBeau parcours de passionnée, j'aurais aimé l'avoir comme directrice pendant mes années lycée. Nous aurions échangé sur d'autres sujets que la deuxième guerre mondiale, peut être aurait-elle mis des cours de cuisine au programme, du houmous à la cantine, des rédactions de recettes en français, va savoir.
Un parcours génial: De l'éducation nationale aux fourneaux. D'abord blogueuse et traiteur, elle franchit le cap et ouvre un "p'tit resto" dans le centre de Toulouse, un feu et basta.DSCN3056.JPG Un menu journalier qui charme le quartier et les jeudi libanais de l'été, vous aller nous manquer. La trame du déjeuner lâchée tous les jours sur Facebook, celle du dîner Libanais les jeudi "chauds".
Le "café" du matin, la convivialité de Monique, il était hors de question que le P'tit resto parte en année sabbatique sans que j'y sois allé. C'est chose faite! heureux, mais triste de n'avoir été plus prompt à la réservation, il va falloir attendre maintenant. riz-saucisse-piquante.JPGTout était très bon, du houmous au flan à la fleur d'oranger, du taboulé au riz saucisse piquante, une vraie générosité dans tous les sens du terme, la famille est là pour aider, le café libanais s'occupe du transit, rien à penser, sourire.
Le P'tit Resto reviendra à la rentrée scolaire 2013 pour une année studieuse et gourmande, en attendant, belle année Chef Moussali!


Le P'tit resto restera à la même place, au 44 rue des 7 Troubadours à Toulouse.

Partager cet article

Repost0
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 10:00

Il fait beau, chaud, la ville rose prend tout son sens. Le quartier Saint-Cyprien est animé, on foule le pavé, un auvent, de l'ombre, il commence à sacrément faire chaud...et soif! Petite terrasse ombragée ou petite salle climatisée, on l'a attendu les 3/4 de l'année, maintenant qu'il est là, ce serait sot de le bouder ce sacré soleil. Et puis avec un petit Jurançon "montesquiou", un brin d'air, c'est plutôt agréable, pas vrai les nordistes? Revenons à nos moutons et au Temps des vendanges. J'en ai souvent entendu parler, notamment chez JP Revol des Papilles Insolites à Pau, j'ai attendu et m'y voilà rendu pour mon plus grand plaisir! Un patron, Eric Cuestas, qui a de la bouteille; comme son collègue Palois il n'est pas tombé dans la marmite de morgon par hasard. Ancien sommelier de grandes maisons, notamment Vanel ou Garrigues à Toulouse, ça donne tout de suite de la crédibilité; de la passion et de la sympathie en plus, ça donne un lieu agréable à vivre ou le conseil sera motivé et avisé. Certains devraient faire des efforts d'accueil (notamment l'un des associés de Vinéa, l'autre est très sympa), ici ça coule de source et contribue au plaisir.temps-des-vendanges-1.JPGLa mangeaille dans tout ça se tient pas mal, c'est simple, il y a du produit, c'est bien préparé, what else? De la betterave, une crème d'avocat et une galette de boulgour? Une petite salade bien assaisonné là dessus et ça roule tout seul, frais et décontracté. Le merlu de Saint Jean de Luz est bien cuit, la peau croustillante, une petite compotée tomate fenouil: agréable, frais et décontracté. On est sur la même base pour le dessert même si la crème aurait mérité un peu plus de tenue, le caramel un peu moins, ça roule et c'est bon. Je vais finir par croire que si l'on veut bien manger, j'entends par là du produit, de la préparation, un peu d'actualité hors régionalisme au juste prix, il faut aller dans les "caves à manger". A Pau, depuis la fermeture de Chez Ruffet, j'aurais même tendance à dire que Les papilles Insolites tiennent le haut du pavé de la cité d'Henri IV au niveau gastronomique (Avec l'Auberge Labarthe).temps-des-vendanges-2.JPG Les gars ont une conscience, une connaissance et se refusent à la médiocrité, ça peut paraître quelquefois prétentieux ou élitiste, mais quid du mec de Meet the meat sur les boulevards qui te parle de ses aiguillettes de canard toutes moisies comme aurait pu le faire Ferran Adria (avec plus de modestie) de sa dernière création moléculaire? "alors l'entrecôte elle est comme ci, elle est comme ça, une jetée de sel dessus c'est juste à tomber", mais tu vas la fermer ta ......même mon chat aurait du mal à la mâcher! Au temps des vendanges, on te parle vrai, j'ai parlé d'E.Cuestas mais toute l'équipe est super agréable, la sélection de produit est carrée, le fromage vient d'un affineur Lyonnais, les produits laitiers de Bordier et tout est du même acabit. Très belle sélection de vin, inutile de le préciser, on est dans un des temples toulousain du vin nature, j'ai même été réconcilié avec le vin d'Auvergne, comme quoi tout arrive. Allez, rendez-vous au Temps des vendanges, bye!

 

Le Temps des Vendanges. 9 place de l'estrapade . 31300 TOULOUSE . 05 61 42 94 66

 

également au 2 rue Bernadet à PLAISANCE DU TOUCH . 05 34 59 11 57

 

                                                         letempsdesvendanges.com

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 10:00

Pour le "You could be mine" ce sera, steak, cheddar, onion rings, oignons frits et sauce curry! Et ouais, c'est sûrement ce qu'Axel Rose aurait choisi! En pleine course au burger toulousain, me voilà rendu à la porte de Burger'n'co, du punk 'ricain rythme la plancha, un bras tatoué retourne le steak, une poitrine tatouée se tourne pour la finition du burger, ça sonne pas mal tout ça! T'as limite envie de sortir un "hi guys" en rentrant, tu pourrais te trouver à Frisco dans un bar à burger voisin de Fat Wreck Chords (maison de disque punk us)... mais un "bonjour" te recadre, t'es bien à 100m de la place dupuy à Toulouse. En place en terrasse, la Bud sue, cagnard et burger...ça va bientôt perler! Pour le test pizza toulousaine, je vais attendre l'hiver je crois. Burger-n-co.JPGTout ça c'est bien beau, mais maintenant il va falloir croquer dans mon "Highway to Hell"...avec le soleil qui a décidé de se battre avec mon front, il porte bien son nom le coquin! Question burger, on n'est pas mal, les buns sont bons et moelleux, pas en mode ciabatta, ça me plaît, le steak assume son statut et le cheddar dégouline, indécent! Mon Coyote burger est oublié, j'entrevois l'espoir, Burger'n'co tient clairement la route!  Un bon burger c'est sûr, par contre les frites sont annoncées maison et j'émets un sérieux doute; pour être poli, parce qu'un mélange de potatoes genre Mc Do mélangé à des frites ça sent pas le 100% homemade...On tient quand même là un sérieux concurrent, reste plus que le Burger à la une...si vous en avez d'autres n'hésitez pas! So long...and thanx...

 

Burger'N'Co . 20 rue riquet . 31000 TOULOUSE . 05 67 68 74 06

 

                                                               www.burger-toulouse.fr

Partager cet article

Repost0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 10:00

On est sur la zone commerciale de Saint-Caprais à l'Union, pas très gai me direz vous mais Vinéa s'en sort plutôt bien. Une belle terrasse ombragée nous met à l'abri du bitume en chaleur et Un arbois Pupillin d'Overnoy revigore nos papilles asséchées. La planche de charcut italo-iberico-auvergnate donne de l'ampleur au nectar, le pain est bon, on oublie la chaleur et on attend la suite.VINEA.JPG Une brouillade à la truffe d'été bien sentie, on n'est pas venu tout défoncer avec de l'huile truffée, la saveur est très légère, il y a du croquant, la brouillade est bien crémeuse, pas mal du tout.VINEA1.JPG Le plat quant à lui m'a rappelé les saveurs Stambouliotes, très bien exécuté; on retrouve de l'agneau confit, des légumes, des agrumes (combava) des herbes et du yaourt entre 2 galettes fines et craquantes, délicieusement gourmand. La panacotta avait un peu trop de tenue à mon goût, délicieusement vanillée, acidifiée par l'accompagnement au kiwi, ça passe.VINEA2.JPGUne belle adresse de passionnés, des vins majoritairement natures c'est quand même leur vocation première, des produits de qualité (beurre de chez Bordier par exemple), belle charcuterie, poutargue etc...Une cuisine exécutée par la femme de l'un des associés (me semble t il) qui envoie pas mal, on comprend pourquoi les soirées "gastro" du vendredi soir cartonnent (en tout cas, j'ai essayé vainement 2-3 fois d'avoir une place). Le menu du midi est à 18€50, l'addition se fera donc en fonction de la quille que vous aurez choisi de boire (5€ de droit de bouchon sur le prix cave), petit conseil: contrôler le vin sinon grosse douille possible. Une belle cave à manger que je vous conseille de fréquenter si ce n'est déjà fait!

 

Vinéa . CC St Caprais . 31240 L'Union . 05 34 27 17 75

Et 5 rue Perchepinte à Toulouse, vin et tapas.

Partager cet article

Repost0
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 17:58

Pour montrer le sérieux de la démarche...il fallait bien que je le précise, désolé monsieur le coyote! Ne criez pas trop à la pleine lune. Hors concours le ketchup en supplément, hors concours les nuggets from Lidl ou autres parce que là, non seulement c'est de la bouillie de poulet mais il ne vaut mieux pas imaginer la tronche du volatile. Hors concours les frites bas de gamme surgelées, bref tout est hors concours. Si je teste les burgers à Toulouse, c'est que voyant la mode déferler depuis quelque temps sur la terre du camembert des sandwichs ricains, il a bien fallu que je me pose la question de son existence en terre toulousaine. J'y vais doucement, ce n'est pas toujours facile à ingurgiter ses choses là et voulant faire les choses correctement, j'ai vraiment cherché. DSCN2948.JPGMais après l'expérience Coyote j'ai décidé de laisser le hasard de côté et de vraiment cibler des spots à vocation un minimum gastro (dans le produit et la démarche) ou à potentiel burger 'ricain. Si je dois commencer à taper Speed burger, time burger et cie, je suis mal, d'autant que je ne suis pas un Junk food addict, et comparer Moe's Burger qui a quand même une volonté de bien faire, de "homemade" à une tripoté de merde à emporter, no way! J'en ai bientôt fini heureusement, reste plus que le Burger à la Une et vous saurez tout! J'vous quitte sur un rot au coca! demain ce sera un baise main au pomerol! bye bye

Partager cet article

Repost0

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages