Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 15:40

Départ en douceur de Chaudes-Aigues, ici la vitesse importe moins que la beauté du paysage. Le soleil encore doux du matin et les 14°c d'un mois d'août clément carressent les bêtes d'Aubrac et leurs jolis yeux teintés façon eye liner de poupée.
Je me prends à fantasmer une cueillette de myrtilles à l'arrache mais ai vite la flemme de gravir les monts environnants pour une quête qui restera surement vaine. Là un bois de sapins, il y a t'il quelques cèpes? Ici un bosquet fleuri, comestible? me voilà déjà comme contaminé par le virus Bras, pourtant je n'y suis pas encore.
Laguiole est là, pas con les Aveyronnais, fabrique de fromage à l'entrée, forge à la sortie, bref, si tu n'as pas trouvé ton bonheur dans le village, tu peux te rattraper à la sortie!morue.JPGUn petit café en terrasse avec le journal local, je saute vite les problèmes en Syrie pour me concentrer sur le match Espalion Rodez, plus léger même si finalement, je m'en fiche royalement.
Le soleil est vraiment au top, il réchauffe juste l'air frais, un vrai bonheur, un second café siouplait!
Un petit détour aux forges de Laguiole (fabriquant pour Bras, Vieira et cie…) pour acheter un coffret de Nontron de table, un peu con mais je n'aime pas la marque à l'abeille; un petit saut chez le voisin histoire de voir des Schlass à plus de 3000 boules, l'os de mammouth c'est rare.
Tiens! en passant, je me suis arrêté à la quincaillerie du bourg, je n'avais ni besoin d'accessoires de pêche ni d'anti-moustique mais je suis resté en arrêt devant leur rayon de matos de cuisine, incroyable. Il y avait tout et du sérieux hein! pas du sel de l'Himalaya ou du sucre à la vanille, mais du lourd, tout ce dont on peux avoir besoin pour bien s'éclater derrière les fourneaux! Sorbetières, blender, mixeur plongeant Bamix, petits accessoires, couteaux, etc… une vraie caverne d'Ali baba.gargouillou.JPGMidi!
Parking entre Ferrari et Jaguar, ma titine est fière, les voisines sont chics, mais un peu trop puissantes pour les petites routes du coin!
Accueil charmant et Sancerre de chez Vatan dans le seau, majestueux Aubrac à perte de vue, on n'est pas mal.
Petite taquinerie prenant la forme d'une tartine à la morue et d'un bouillon végétal, assez sympathique pour désirer ardemment la suite et le célèbre gargouillou.
Plat mythique de la maison Bras composé de tout ce qui ce fait sur le moment en matière de légumes, herbes et fleurs, quelques condiments et un lait de poule aux agrumes, on tape dedans!
C'est végétal, si ce n'est pas votre truc, oubliez, on passe du surprenant au délicieux en passant par le gênant si l'on tombe sur une herbe un peu forte n'ayant pas d'opposant costaud dans la fourchette. Ludique? certain, esthétique? aussi, tu bouffes la vue c'est sûr, comme l'impression d'être à 4 pattes dans les champs tout proches.l-anguille.JPGOn récupère la mâche sur le lapin en gelée, radis glaçons et oignons rouges, jeunes pousses. Au top de la fraîcheur, quelques petits "pickles", j'adore, cèpe et fleurs, croquant et fondant, un vrai régal!
Remarquable anguille de loire fumée au bois de hêtre, aubergine de Toulouse, soude et glycyrrhiza. Toujours un plat très naturel, ou le fumé de l'anguille copine avec les herbes, l'émulsion adoucit l'ensemble, l'aubergine fond, il n'y avait pas mieux pour amener les petites girolles, abricot et subric (sorte de petit gâteau local) au fromage de laguiole, feuille et pistil de cresson de para. Générosité des girolles, acidité de l'abricot et gourmandise du subric, le cresson fait la liaison, c'est royal!!!
Là ou beaucoup de restaurants pêchent sur la viande, ici elle fut sublime, racée et contrastée, un régal de fondant, je vous en donne l'intitulé exact:filet-d-Aubrac.JPGFilet de boeuf de pure race Aubrac, fondue, rob, steak et vinaigrette épicée ail/gingembre.
Cuisson remarquable, la bête fond dans la bouche, les tomates qui l'accompagnent, qu'elles soient crues, confites ou en purée, jouent leur rôle à merveille, un peu de blé, d'oignon, quelques fleurs, une acidité qui taquine sans l'emporter et on tient là un grand grand plat! bravo.
Dessert par contre un peu simpliste, une pêche rôtie au beurre salé passe encore, mais la glace à la tanaisie (fleur) n'avait pas grand intérêt, je resterai plus classique là dessus, l'interrogation sur le goût l'emportant sur la gourmandise, la fraîcheur, ou toute autre émotion recherchée en fin de repas.DSCN5363.JPGIl est 15h passé et la scène prend fin sur un café avec vue.
C'est bien de passer par de grandes tables quand on le peut. Qui n'a pas un jour vu les Bras en pleine cueillette? Le gargouillou? La grand mère à l'aligot dans la cuisine 3 étoiles? j'ai d'ailleurs oublié de le citer ce fameux, mais il est évidemment toujours servi en salle et je m'en suis régalé.
Il est temps de reprendre titine, elle s'ennuie ferme au milieu des prétentieuses, mais j'y reviendrai un jour c'est sûr! Car cela reste magique, un repas entre les Bras



Restaurant Bras . Route de l'Aubrac . 12210 Laguiole . 05 65 51 18 20

                                                                         www.bras.fr

 

Pour plus de photos, c'est sur Facebook!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christine 04/09/2013 16:48

Joli reportage sur cette escapade gourmande chez Les bras ! Les photos sont superbes, mais un peu trop fleuries pour moi car je n'adhère pas trop à ces petites plantes en cuisine ..
J'attends l'arrivée prochaine sur Toulouse de la famille Bras, version plus light .Des info ??
J'en profite au passage aussi moi la silencieuse pour vous remercier pour le post sur "le met" une bonne adresse et dire que je passais devant depuis .. Sans jamais franchir la porte.
Bonne rentrée gourmande je n'en doute pas !

rod 04/09/2013 22:09



Merci beaucoup, pour l'arrivée des Bras, ce sera place Victor Hugo dans pas longtemps...



Raoul Volfoni 02/09/2013 14:08

Encore des fleurs… Y en a marre de ces chefs hippies ! Flower Power à ventiler, disperser, façon puzzle !
Raoul Volfoni

rod 04/09/2013 22:19



j'te paye une tulipe sauce rhododendron, émusion primevère?



very easy kitchen 02/09/2013 09:40

je ne l'ai pas encore fait ce 3 étoiles mythique mais dieu que c'est beau. un restaurant dans son terroir et droit dans ses bottes. superbe

rod 04/09/2013 22:11



C'est ça, à faire!! ah ah ;)



Samuel 01/09/2013 19:06

Chouette compte-rendu qui donne envie! Merci. Par curiosité, quel est le menu choisi?

rod 01/09/2013 19:26



Merci, c'est Aubrac avec rajout du Gargouillou version carte



Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages