Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 12:49

Aïe Aïe Aïe, que de souvenirs autour de ce plaisir des côtes du nord, les vagues qui s'éclatent sur la vieille estacade de Newport, le ciré jaune à petit bonhomme noir, les bateaux qui rentrent au port, "avis de tempête"!
Arrêt chez le poissonnier sur la route de St Idelsbad (Belgique), des énormes cabillauds côtoient la rêne sole, et les croquettes sont là, prêtent à finir dans notre panier, avant d'être dévorées dés le retour à la Panne accompagnées de persil frit.
C'est fou comme un plat peut encrer le passé dans notre esprit. Alors que j'écris ces mots, la pêche à la crevette me revient en tête; Ces belges qui nous regardaient avec tout leur barda… et l'étonnement qui se lisait sur leurs visages salés de voir 2-3 garnements en maillot de bain dans de l'eau marronnasse à 12°c poussant leurs filet à crevettes sans pouvoir s'empêcher de s'en foutre plein la gueule à chaque croisement. Baston de crabes au triage des crevettes, concours de seaux plus ou moins remplis, tout ça finissait forcément chez "Carimali" pour une bonne gaufre de Liège, obligatoire pour réchauffer un peu le corps.
Maintenant Toulousain, cela me paraît bien loin et ça ne l'est pourtant pas tant, je dois toujours avoir une part de cerveau dans le nord!
Je me suis relancé dans la croquette avec ma soeur et vous file tout de suite la recette! Ce bonheur mériterait une place de choix au panthéon des plaisirs gourmands.
Pour les proportions, et une bonne dizaines de croquettes, il faudra: 3 grosses poignées de crevettes grises, 100g de beurre, 100g de farine, 450g de jus de crevette, 2 oeufs et un peu de lait.croquettes-aux-crevettes.JPGÉvidemment il y a un truc un peu chiant quand on n'est pas expert, ou qu'elles ne sont pas bien cuites, c'est l'épluchage des crevettes grises! Ça ne sert à rien de râler, il faut bien s'y coller! Assurez-vous juste de la cuisson des crevettes chez votre poissonnier, la carcasse doit être bien craquante et surtout pas molle.
Maintenant qu'elles sont épluchées, il faut faire un consommé avec les carcasses (450g d'eau et carcasses), Comptez une vingtaine de minutes.
Ensuite préparer un roux avec le beurre et la farine comme pour une béchamel puis mouiller petit à petit avec le consommé de crevettes grises et un peu de lait. Mettre 2 jaunes d'oeuf, il faut avoir une bonne consistance épaisse et souples, rajouter les crevettes, bien mélanger puis réserver dans un plat pour que le mélange épaississe et refroidisse bien. La veille pour le lendemain c'est pas mal, je me suis satisfait de 3-4h le dernière fois et cela c'est très bien passé alors…à gérer.
Au moment de les préparer, faites chauffer votre huile à 160°C. Il faut maintenant façonner les croquettes à la main et leur donner belle forme, les passer dans du blanc d'oeuf monté en neige puis dans la chapelure, si vous voulez être sûr du résultat vous pouvez renouveler l'opération une fois.
Voilà, un petit tour en friteuse, gestion de cuisson à l'oeil, ça va assez vite, et c'est le moment de servir accompagné de persil frisée frit , de fleur de sel et de quartiers de citron.
Je vous préviens, ça va croustiller et se répandre en bouche comme une coulée de bonheur.
Alors, vive la Belgique! et vive la croquette aux crevettes!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages