Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 12:00

Lucien Vanel reste le seul chef emblématique Toulousain à ce jour. Le célèbre critique du Figaro François Simon se souvient de sa cuisine comme d'une révélation; si vous parlez de foie gras à mon père, fin gastronome nordiste, c'est encore Lucien Vanel qui revient; à mon oncle? Une truffe sous alu seul un Noël avec un livre et "Lucien". Des souvenirs et encore des souvenirs... Pourquoi je vous raconte cela? simplement car le chef de l'Atelier, Jean Tillot, a passé 14 ans à ses côtés. D'abord aux basses tâches, il finit second du chef et j'imagine que 14 ans ça laisse du savoir-faire au delà des souvenirs. Des souvenirs, L'atelier de Jean en est plein, et la carte en hommage à Vanel fait instantanément passer la langue de la bouche aux lèvres, qui quant à elles pointent vers le ciel! Langoustines aux agrumes, croquant de pied de cochon désossé, civet de homard au vieux Banyuls, j'en passe et des meilleurs! Ah ah, c'est bien beau de saliver mais encore faut il que cela soit bon.DSCN3863.JPG Ce midi, c'était menu à 16€ entrée/plat/dessert. Foie gras ou gravlax de saumon ne tiennent malheureusement pas leurs promesses. Classique foie gras sur le tard, tatasse et sans peps, visible à l'oeil c'est dire. Un basique du menu déj qui a sa place en permanence doit la tenir, et bien! Gravlax dans la même veine, manquant de mordant et de sensations. Et dire que je l'adore servi avec une crème montée, ciboulette, ma déception n'en fut que plus grande ce midi là. Concernant les plats on change de registre, la critique se fait moins amère, elle tire la gueule, rentre au placard! Blanquette de veau, riz pilaf de bonne tenue, elle n'a pas rendu jalouse la mienne, quelques morceaux résistent mais tout est là, la gourmandise l'emporte.blanquette.JPG Brandade bien sentie qui balance pas mal à ce qu'on m'en a dit! Finish sur une île flottante parfaite, je ne peux pas dire mieux, sans tintouin, pas d'histoire, ils sont en place et je garde la mienne! Là où le bât blesse vraiment, ce sont les vins; rien à boire, ou plutôt si, toute la france...mais pas la bonne. Je peux vous dire que ça sulfite pas mal là-dedans, ça sent le fournisseur grossiste à plein nez qui a réussi à fourguer tout ce qu'il avait. Petit conseil messieurs de l'Atelier de Jean (si vous l'acceptez bien sûr): liquidez votre stock et changez de crémerie, votre cuisine mérite mieux que de la médaille d'or ou du fût de chêne! Je n'aurais pas dit non à un petit morgon sur ma blanquette, mais pas n'importe lequel, on sait ce que cela peut donner! Allez plutôt faire un tour du côté de chez Thevenet, Lapierre ou Foillard, et là je dis oui. ile-flottante.JPGUne expérience sympa dans son ensemble, une table correcte dans le quartier Bayard/Concorde cela manquait, elle est là. J'ai eu de bons échos sur le soir, j'irai me faire mon propre avis sur les langoustines et le pied de cochon c'est sûr!  En tout cas l'Atelier de Jean faisait salle comble ce midi là, comme quoi le "cuisiné maison" fait mouche. A part les entrées en dessous du lot, le déj tenait la route. Quant au vin, c'est mon avis et je ne suis pas le seul à l'avoir mais il faut reconnaître qu'une grande part "d'autres" s'en fout royalement! Ce n'est pas une raison pour que j'ai mal à la tête!!! non mais!

 

 

l'Atelier de Jean . 26 rue Raymon IV . 31000 Toulouse . 05 61 62 75 63

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mag à l'eau 17/12/2012 13:55

Celui-ci ne me fait vraiment pas envie.

rod 18/12/2012 09:06

C est dit! Ah ah

Paul 16/12/2012 22:58

J'avais oublié L'Air de famille...

Franck Bayard 16/12/2012 12:00

Des vins de Vinnouveau à la Rôtisserie? Qui sait... Aux P'tits F, ça se faisait, mais ça se fait plus. Quand il n'y a aucun respect, ça se paie.

enflammee 14/12/2012 17:50

Ah je me demandais... Bon, on attend la suite, comment est-ce le soir ?!

rod 17/12/2012 12:55



je te le dirai mais pas tout de suite, tout de suite. Cependant, j'ai eu de très bon échos!



Paul 14/12/2012 16:21

Comme à la rotisserie et aux ptits fayots...

Franck Bayard 14/12/2012 13:23

J'ai eu les mêmes informations de la part de Christian. Quelle tristesse que le vin soit considéré comme secondaire... Alors que certains distributeurs regorgent de jolis vins, sans chimie et aux
doses de soufre très faibles. Tiens, Vinnouveau, par exemple!

rod 14/12/2012 14:44

J étais avec lui...peut être que vinnouveau peut en effet quelque chose pour eux ;)

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages