Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 12:25

…Délicieux. Pas grand chose ici, si ce n'est de la truffe et ce n'est déjà pas mal n'est-ce pas?
Une belle truffe dans son tupperware qui repose sur du carnaroli, entourée d'oeufs. Un bon rôti de boeuf mangé le midi dont on a précieusement gardé le jus. Du vieux parmesan toujours au frigo dans son linge, bouillon de volaille, beurre, crème, quelques oignons doux des Cévennes et une bonne vieille boutanche de blanc, je ne fais pas dans le bien compliqué aujourd'hui.
Pour les quantités, il faut gérer en fonction du nombre de mangeurs, sachez qu'avoir trop de risotto n'est pas bien grave, il est toujours possible avec les restes de faire quelques délicieux Arancinis (croquettes de risotto arrangées). Cela dit la cuisson d'un risotto préparé pour peu de personnes est plus facile à gérer si l'on veut la perfection.
On commence par faire revenir un oignon finement émincé dans un mélange d'huile d'olive et de beurre (il faut assez de matière grasse pour bien "nourrir" oignon et riz). Lorsqu'il est bien translucide, y mettre le riz carnaroli (j'ai déjà précisé que je préfère ce riz car il tient mieux à la cuisson) et le nacrer pendant quelques minutes sans cesser de remuer.risotto-aux-truffes.JPG Ni l'oignon ni le riz ne doivent colorer, ils doivent juste gagner en "transparence".
Verser le vin blanc à hauteur. Une fois que le riz commence à tanguer c'est qu'il a bien bu! Il ne reste presque plus rien? c'est le moment de mouiller au fur et à mesure au bouillon de volaille (vous aurez préparé au préalable une bonne casserole de bouillon de volaille, cube ou maison).
S'il semble approprié de goûter, il faut se lancer. Le riz lie bien mais il a encore de la tenue en bouche? C'est parfait, une dernière louche de bouillon, on remue bien, si le riz nage encore un peu mais pas trop, il est temps de mettre une bonne noix de beurre, de la crème et de râper du bon parmesan. On remue, on remue toujours, il faut maintenant rectifier l'assaisonnement, couper le feu et râper de la truffe dedans.
Il est maintenant temps de déguster ce risotto arrosé d'un bon jus de rôti réchauffé, réduit (pour concentrer les arômes) et relevé de petites lamelles de truffe…bonheur.
Tout le monde n'a pas de truffe alors rassurez-vous, ce risotto est évidemment délicieux sans! Bon appétit!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mag à l'eau 20/02/2013 01:02

Encore de la truffe ! tu as trouvé un filon ?

rod 05/03/2013 18:24



J'ai planté des chênes truffiers sur ma terrasse...;D



Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages