Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 19:04

De beaux produits, un petit tour de main, un peu de présentation et cela devient facile de ravir quelques amis qui passent.
Pour la réalisation de ce plat, prévoir de belles pommes de ris de veau dont le poids dépendra de votre appétit et de celui de vos invités. 2 artichauts poivrades et un oignon frais par personne, quelques lamelles de truffe fraîche. Pour le jus, je me suis servi du même que celui réalisé pour les cromesquis (recette ici) et j'ai fini sur une petite chloro de persil légèrement aillée (une botte de persil et une demi gousse d'ail).
Je considère que vous avez le reste chez vous et qu'il est donc inutile de le préciser…hey hey.
Le seul truc chiant de la recette est comme d'habitude la préparation des ris de veau. Il faut les mettre 1 heure dans de l'eau glacée, les faire blanchir ensuite pendant 10 minutes/un quart d'heure à l'eau légèrement vinaigrée. Les remettre ensuite dans l'eau glacée 1 heure et enfin les mettre sous presse une autre heure (je les pose dans un torchon sur une planche, les recouvre d'une autre planche sur laquelle je pose une grosse cocotte en fonte remplie d'eau). Ensuite vient le moment du nettoyage et ça c'est chiant. Perso je prends un petit couteau et j'enlève le plus possible de petite peau transparente et de "moignons moches".ris-de-veau-truffe.JPGPour les légumes, il faut tourner les artichauts poivrade et les mettre tout de suite dans de l'eau froide citronnée puis enlever la première couche de peau des oignons.
Blanchir 2-3 minutes les artichauts et 1 minute à peine les oignons. Les refroidir immédiatement pour stopper la cuisson et réserver. Pour la chloro de persil, blanchir 10 secondes toutes les feuilles de la botte puis les mixer. Je l'ai assaisonnée puis réchauffée avec l'ail mixé, sel, poivre et une petite cuillère de crème.
Pour la cuisson des ris de veau, vous pouvez cuire entière la pomme ou la partager en 2 ou 3 parties. La cuisson se fait au beurre mousseux limite noisette, elle dure assez longtemps, il faut bien faire rôtir le ris, bien le colorer de toute part, l'arroser de beurre, qu'il aime ce qui lui arrive, qu'il sue, qu'il rougisse et il n'en sera que meilleur pour vous.
Il ne reste plus qu'à faire sauter les artichauts dans un peu de beurre, saler, poivrer. Je n'oublie pas l'oignon, lui je l'ai fait cramer sur une face intentionnellement, c'est sympa un petit goût d'oignon brûlé.
Assaisonnement final après test, quelques lamelles de truffe, dressage et dégustation! Voici enfin le meilleur moment arrivé, bon ap!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

comment enseigner 12/02/2013 18:32

En deux mots: miam, et miam. Ta recette donne vraiment envie (et la photo aussi, faut pas se mentir). Je l'essayerai peut-être, si j'en ai le courage ;)
Professeur Lethor

rod 12/02/2013 18:48



Merci! c'est pas une question de courage, il faut juste se jeter dans l'arêne



barbara 12/02/2013 09:57

j'adore les ris de veau mais je n'en ai jamais préparé moi même, j'aime beaucoup ton assiette !!

rod 12/02/2013 18:48



il faut se lancer



Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages