Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 19:10

Il y a eu quelques sorties intéressantes récemment niveau livres de cuisine.
JF Piège, C.Aribert, J.Sulpice ou encore J.Marcon, puis celui des copains (comme cochons) Etchebest et Ospital.
Moins compliqué que les autres (que j'adore par ailleurs, je ferai un petit post) et entièrement consacré à notre animal chéri à nous gastronomes, je ne pouvais pas passer à côté.
Une préface d'Yves Camdeborde évidemment, des portraits d'Eric Ospital et Christian Etchebest, un historique très intéressant; Par exemple, saviez-vous, que le cochon entre le XIII et le XVII siècle pouvait être emprisonné, jugé, condamné puis exécuté en tenue d'homme quand il avait commis un crime? drôle non?
On y parle aussi d'élevage, d'anatomie et évidemment de recettes de la patte au groin!photo.JPGIl y a de la terrine, de queue ou de tête, du groin, du confit, de l'axoa (plat tradi basque), bref de quoi donner envie de s'attabler avec les potes autour d'une bonne joue de cochon avec les quilles qui vont bien!
J'aime cette ambiance bien rendue dans le bouquin, ces hommes de passion qui ont le goût des bonnes choses! Le produit pour le produit! Vous verriez le Jambon blanc d'Ospital, à pleurer… Je parle pas du reste et de tous ses Jambons crus disséminés dans les meilleurs cantines bistrotières de la capitale dont celle Du Troquet de Christian Etchebest.
A l'époque où j'y suis allé, il n'en avait qu'une dans le 15éme et ça sentait bon le repère des potos, on avait discuté un peu du pays (à l'époque j'habitais encore Pau et la veille je surfais aux Cavaliers à Anglet) puis étaient arrivés le sommelier de chez Dutournier et cie… la mafia gourmande du sud ouest!tout-est-bon-dans-le-goret.JPGDans " Tout est bon dans le cochon" c'est ce dernier qui s'occupe en toute logique d'une partie recette qui file les crocs dès la première page tournée.
Le week-end dernier j'avais envie de joue de porc, et voulait les faire tranquilou avec des lentilles blondes de Saint-Flour.
Je me suis lancé, pépère comme d'habitude sur la cuisson de mes joues, puis suis allé ouvrir mon bouquin rose et marron. Et là, je check la recette des joues et lentilles et me rends compte qu'il sert ces dernières en salade tiède, vinaigrette, avec laquelle viendra se mêler le bon jus de la joue…
Ni une ni deux, j'ai servi mes lentilles tièdes assaisonnées, hummm, une tuerie avec le jus de porc réduit et la joue bien confite par une cuisson prolongée!!!
Bref, faites comme moi, achetez-le maintenant ou pour faire un joli cadeau à Noyel, vous ne serez pas déçu!!!




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages