Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 17:21
Arrivé à Périgueux vendredi, 20h.
A peine le temps de poser mes affaires à l'hôtel que je foulais déjà le pavé moyen-âgeux de cette superbe ville , direction "L'Essentiel" d'Eric vidal.
Ayant lu auparavant quelques critiques acerbes sur ce restaurant, je fus déjà surpris par l'accueil de la maîtresse des lieux, souriant et cordial... Mais à peine assis, premier petit défaut: La promiscuité des tables, sans le vouloir je m'immisce direct dans le lit du couple voisin, sûrement trés sympathique par ailleurs, mais bon...
Voilà les menus: entrée, poisson, viande, dessert à 52€, correct pour un gastro.
Cela donne une cuisine classique, bien réalisée, à l'instar de ce "Carré d'agneau, purée de topinambour et croquettes d'ail", trés bon.Mon esturgeon ne fut pas une grande découverte, et mon croquant aux framboise manquait de douceur.
Il y a quand même un problème dans ce type de restaurant: ils se sentent obligés de vous coller les petits apéritifs, la mise en bouche, l'aprés dessert et les mignardises, bref vous sortez de là, vous êtes content d'être dans le périgord en plein mois d'Octobre, parcequ'à Toulouse au mois d'août vous auriez des vapeurs...
En bref, vous ne serez pas étonnés par cette adresse. Mais la cuisine y est juste; que ce soit au niveau des cuissons ou de l'assaisonnement. Et c'était quand même en général assez bon.
l'Essentiel. 8, rue clarté, 24000 Périgueux. 05 53 35 15 15

N'oublions pas que ce petit week-end périgourdin avait un but: une petite partie de jardinage en famille dans le coin de Bergerac. Réveil à l'aube m'ordonne ma douce, doux euphémisne....car à 9h quand j'ouvris l'oeil, de doux il ne restait que l'eau chaude de la douche...
9h30, télèphone...mon sauveur!!!, en la personne de mon beau-frére qui nous demande de bien vouloir nous occuper du pique-nique. On est samedi matin, jour de marché, du bonheur en perspective.Ce marché s'est révélé être un vrai puit au trésor, surtout cette année, où se côtoient encore à l'automne les belles tomates et les potimarrons, les aubergines et les grosses patates, les délicates fraises et les bonnes poires.Mon choix est fait, dernier coup d'oeil sur les étals, et déjà on arrivait à Bergerac, tout aussi superbe que Périgueux. Sur les lieux de l'élagage, on peut dire que les deux arpettes et le bienveillant nicolas le jardinier avaient déjà bien ....même trés bien bossé, si bien que c'était l'heure de la "pause déj"... j'tombe bien moi.Nous voilà prêt à nous y remettre, enfin pour moi c'était le début: entretien du feu....sieste dans les foins, ramassage de branches... sieste sous les pins.
Fin de journée; Les herbes coupées, les arbres taillés, il est l'heure de se laver, d'aller dîner.
Une petite mousse bien fraiche place des halles, en plein coeur historique de Bergerac, notre choix est fait, nous irons à "La table du marché", 21 place de la bardonnie, Bergerac. 05 53 22 49 46.
Bistrot sympathique tenu par un chef non moins sympathique, qui veille sur ses clients de ses cuisines ouvertes.
On y mange assez bien, escargots et gésiers sympas en entrée; Filet de boeuf, parfaitement cuit, sauce bordelaise, purée. et pain perdu malheureusement servi presque froid en dessert, le tout accompagné de bergeracs vraiment honnêtes, dans le goût comme dans le prix. Comptez 25€ le menu, et 20€ pour une bonne bouteille de bergerac, tout à fait correct je vous dis!
Dimanche matin, il est temps de rentrer...non sans s'arrêter à Issigeac pour faire le petit marché dominical, et prévoir de quoi faire ma soupe de potimarron du dimanche et ma compote pomme/poire pour la semaine, c'est parti!!!
                                                                              Lundi , ce sera carotte...                                                                                        ...au cumin
Et bon appétit!!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gus 22/10/2009 19:45


Putain, tu peux pas ne pas faire une escapade en Auvergne ce week-end!
Et passe au marché en venant!
C'est pas moi qui le dit: c'est le blog qui l'exige.
Si


geraldine gravier richter 14/10/2009 21:18


Des petits foies de rougets poélés puis étalés sur du bon pain beurré...


aurore 12/10/2009 23:35


c'est bien beau tout ça ! le pique nique devait être grand ! merci pour ces petites pauses gastronomiques. on en redemande. aurore


Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages