10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 14:08

Et oui, ça y est, le chef Constant a son restaurant à Toulouse, place du Capitole messieurs dames, même que c'est sûrement le plus beau de la ville, même que c'est rudement bon! Belle époque, inscrit aux monument historique, le Bibent ("biben" signifie "bien boire" en occitan) brille à nouveau sur la place rose grâce à Christian Constant et à son associé (le proprio des murs), qui nous ont sauvé d'une énième banque, d'un Quick ou autres conneries, pour le bonheur de nos papilles.

Pour ceux qui ne connaissent le chef que par Top Chef sur M6, sachez que c'est un peu le "patron": ancien du Ritz et du Crillon où il a formé bon nombre de chefs, Camdeborde en tête de file (Stephane Tournié des Jardins de L'opéra à Toulouse y est passé) il a monté ses propres restaurants rue Saint Dominique à Paris (7ème), le Violon d'Ingres ( l'étoilé), les cocottes et le café Constant (il a comme voisin depuis presque 2 ans maintenant, son compère de Top Chef, J-F Piège au Thoumieux). Revenons un peu à notre Bibent ambiance brasserie bistronomique, ouvert depuis hier, qui m'a régalé ce midi.oeuf-Bibent.JPGOeuf mollet roulé à la mie de pain, oignons, asperges et lardons: croustillant, coulant, craquant, dégoulinant...de bonheur. Efficace, tout est à juste cuisson, le jus parfait, c'est bon. Tiens, tant que j'y pense, mon livre du mois de Juin sera celui de la maison Constant, vendu dans un beau coffret, l'entrée de ma femme y figure, je l'avais déjà faites à la maison et cela fonctionnait plutôt pas mal: Cocotte de pomme de terre caramélisées, farcies aux pieds de porc, avec une petite salade ça ne peut pas être mauvais...et bien évidemment ça ne l'est pas!Bibent.JPGCôte de cochon fermier épaisse cuisinée en cocotte, gratin de macaronis: Comme promis, la côte est épaisse, rosée, baignant dans son jus, le coeur de sucrine bien acidulé et le gratin bien gratiné. Gourmand, comme tous les plats proposés ici, pas de chichi, il y en a dans l'assiette et c'est bon. Le cabillaud en croûte de chorizo, haricots tarbais et beurre noisette se tient bien là lui-aussi, pas de soucis, cuissons toujours aussi justes, bien assaisonnés etc...etc...et....etc....etc....bibent-2.JPGLes petites miches de pain sont délicieuses, et comme vous pouvez le voir, ont de quoi servir...Le flan aux oeufs à la vanille comme autrefois, et les oeufs à la neige au caramel étaient eux aussi parfaits, bref pas grand chose à redire.

Bilan, un déjeuner très sympa avec Christian Constant en chef d'orchestre. Les serveurs qui suivent la mesure comme ils peuvent, c'est l'ouverture avec tout ce que cela impose d'imprévus et cela se passe assez bien.Pour rire: La sécu à l'entrée qui me demande ce que je viens faire..."je ne sais pas m'sieur, à priori c'est un restaurant, et on fait quoi dans un restaurant???" tête de noeud. Elle ne sera pas là longtemps heureusement, il fallait bien canaliser la foule de l'ouverture.                                                            

Un bien bel endroit, fresques aux murs, festin dans l'assiette; Il est possible de petit déjeuner, déjeuner, grignoter, dîner 7j/7, une aubaine! Les prix se tiennent, 19€ le petit déj copieux, 21 ou 29€ le déjeuner, grignotages pas chers, et carte tout à fait accessible (entrées entre 8 et 14€, plats dans les 20€ et desserts dans les 8): cela m'a coûté 110€ pour 2pers avec entrée/plat/dessert à la carte, 3 verres de vin, eau, 2 cafés.

On attendait impatiemment l'ouverture, on y est alors filez-y!

 

Le Bibent . Place du Capitole . 31000 TOULOUSE . Pas de réservations . 05 61 23 97 36.

 

                                                                             www.maisonconstant.com

Partager cet article

commentaires

enflammee 24/07/2011


Merci infiniment ^^
J'y vais en semaine, je croise les doigts pour qu'il n'y ait moins de monde et une table pour nous ;)


Naunau 10/08/2011


J'y suis allé i mois aprés l'ouverture à midi,un peu d'attente.Je connaisais Constant pour autre chose que la télé:Le Violon d'Ingres.Je me suis régalé mais ma douce et tendre a trouvé le poisson
trop cuit,un ami à moi aussi.J'espère que Constant est là et pourra corriger les petits défauts(ah! la célébrité!)Si tu passes dans ton sud ouest,L'Auberge du Pas de Vent à Pouillon 40.De la bonne
cuisine des Landes et surtout des produits :cochon,volaille.


krystele 03/08/2012

On m'avait dit que le niveau n'était plus à la hauteur.. Un avis que tu ne partages pas apparemment.
Je quitte bientôt toulouse, j'aurais pas eu l'occasion d'aller tester.

Mag à l'eau 31/08/2012

J'y ai déjeuné la semaine dernière (invitée par ma maman) et j'ai vraiment apprécié. Petit bémol, la formule pas chère du midi n'offre aucun choix (une entrée, un plat, un dessert). Du coup,
déjeuner un peu cher mais très bon. J'ai beaucoup aimé l'œuf mollet pané (que je ne saurais probablement pas refaire), mais moins la piperade (ce n'est plus la saison des asperges) qui
l'accompagnait (bonne, mais sans plus).
Mais surtout je crois que j'y retournerais l'après-midi manger une soupe de fruits rouges avec glace à la crème d'Isigny, dessert partagé avec maman qui nous a scotché un sourire jusqu'au soir.
C'était la 1ère fois que je mangeais sur la place du Capitole et je vais en garder un beau souvenir.
Service efficace, pas obséquieux (le domestique effacé c'est pas mon truc).

www.medicalbillingsrv.com 06/03/2014

Stumbled by the services and dishes offered by the Chief Constant restaurant in Toulouse! They know how to serve a customer and this creates a good impression about the hotel in their mind and they made regular visits as well! I think this is the main reason for the high business in the hotel!

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog