Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 19:45
C'est vrai pour la Saint-jacques...par contre, étant donné que même à Toulouse il fait -5°C, qu'il neige, qu'il vente, que j'en passe, et des pires! On se ferait bien un bon gros pot-au-feu, un poulet aux morilles gratin de macaronis, etc etc... mais sûrement pas un tartare!!!
Mais hier matin, à peine levé, machine à café branché, jus d'orange fraichement pressé, j'allume la télé.
Me voilà sur Direct8 avec un chef qui prépare un tartare de Saint-jacques aux clémentines devant mes yeux encore collés. Ca à l'air "dégueu", j'devrais essayer...
Et hop! j'étais sur le marché chez mon poissonnier. Et dire qu'il croit encore que j'ai pas vu sa grimace quand je lui est dit qu'il me fallait des Saint-jacques pour mon tartare aux clémentines.
Enfin bref mon tartare m'a fait souffrir, il faisait un bon -6°C venté sur le boulevard où se tient mon bon marché, alors ce petit plat a intérêt à bien se tenir dans l'assiette.
Pour 2 (en entrée) il vous faut: 6 Saint-jacques, 2 clémentines, de l'huile d'olive, de la ciboulette, de l'aneth, sel, poivre.
Ce n'est pas trés compliqué, vous lavez les St-jacques, les coupez en lamelles puis en petits dés. Vient le tour des clémentines, épluchées au couteau comme si vous vouliez en retirer les suprêmes, coupez-les en tranches délicatement, puis en petits dés.
Vous mélangez le tout dans un bol, 2-3 tours de moulin à poivre, une pincée de sel, de la ciboulette ciselée, de l'aneth ciselée, c'est prêt, vous pouvez goûter et rectifier l'assaisonnement ( il vaut toujours mieux commencer léger, c'est rattrapable...).
st-jacques.JPGEt alors...en bouche, ça donne quoi?
Bien c'est pas mauvais sinon je ne vous l'aurais pas donnée cette satanée recette! non mais!
C'est très frais, léger, et assez agrèable je dois l'admettre. Ce sont les herbes qui dominent et qui créent un ensemble cohérent.
Par contre, j'avais préparé un morceau de corail à l'huile d'olive, sel, poivre. Je ne le ferai plus, le corail, déjà cuit j'étais pas fan, alors cru, j'vous raconte pas! Sur ce, bye bye...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bénédicte 15/02/2010 09:26


ça doit être délicieux et très subtil comme goût Bonne journée


Jessica 14/02/2010 20:56


Merci pour le partaeg ! Bonne soirée, Jessica.


Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages