Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 10:23

Les fêtes, ah les fêtes. Un vaste programme gastronomique. L'estomac ne crie pas famine mais haro sur la bouffe! Bouchon dans l'oesophage, ça commence à klaxonner grave, donnons lui du bouillon que diable, faut que ça descende... Arrêtons avant les détails scabreux de rigueur et revenons à plus gourmand. Fêtant Noël dans mon fief du nord il était inconcevable que je n'en profite pas pour tirer jusqu'à Paris et ses innombrables auberges de qualité. Je m'étais fixé quelques tables "de fête" tels que celle du Raphaël d'Amandine Chaignot ou du Crillon de Christopher Hache mais me suis vite rendu compte que bon nombre d'adresses s'endormaient paisiblement pendant les agapes annuelles de leur clientèle. Je n'ai pas cherché 110 ans non plus car je sais qu'il y en a un fidèle au poste 364 jours par an, Jean-Louis Nomicos. Le Patron des Tablettes exerce en lieu et place de l'ancienne Table de Joël Robuchon dans le 16. Pratique; sortie Muette et j'te règle ça en 2 3 coups de volant, magnifique créneau avenue Bugeaud, je suis pas loin de chez Philippe Conticini, les pâtisseries "des rêves" pour le dîner du soir feront bel effet! Je voulais faire une petite blague du genre "chez Nomicos pour un grec frites" mais m'en passerai, c'est un peu niais. Bref m'y voilà,  je ne fais pas long feu devant, il pleut comme vache qui pisse et à Paris, c'est pas courant une vache qui pisse! gratin de macaronis truffeJean-Louis Nomicos est tombé dans la marmite assez tôt. Enfant du sud, il commence à Juan-les-Pins chez Ducasse, passe à Monac' un petit bout de temps puis devient chef à La Grande Cascade à Paris. 2 étoiles Michelin chez Lasserre plus tard, le voilà chez lui aux Tablettes, 1 étoiles Michelin en 2012, menu s'il vous plaît! Belle formule "all inclusive" à 58 euros, 3 possibilités à chaque plat et quelques suggestions du jour sacrément pertinentes! Je pensais monter au ciel avec son plat signature pris à la place de l'entrée (moyennant petit supplément, normal) mais il manquait quelque chose. Macaronis, truffe noire, foie gras, parmesan, jus de veau: un appel au léchage de babines, je l'ai fantasmé celui-là je peux vous le dire! Peut-être trop car évidemment ce fut bon, mais manquait l'osmose, peut être trop demandé et donc préparé à l'avance, macaronis trop durs or l'intitulé réclame la perfection tant il transpire la gourmandise. Pas au top ce jour là, dommage! Tout le reste fut d'une précision classique sans failles.raviolis de lièvre Raviolis de lièvre qui te mettent la tête dans l'humus d'hiver à la recherche du terrier de la bête. Le ravioli n'est pas aérien et je l'en remercie, j'aime la consistance, entre 2 feuilles de raviole chinoise c'eût été ridicule. Jus concentré, châtaignes et champis complètent un ensemble sans faille. L'assiette du jour: veau quasi et ris (on avait l'impression d'avoir une très fine pâte à tempura dessus...), artichaut à la truffe, gnocchis, encore une fois tout est dit! C'est parfait, bon gros jus qui a une sacrée tenue, le carignan de chez Boudou colle bien à la trame, je me régale! L'épaule d'agneau confite, citron confit i tutti quanti fut certainement l'une des meilleures qu'il m'ait été donné de manger, endives confites au beurre et orange à tomber mais sacrément roboratives. Desserts suivant la même histoire, en plus exotique et léger, la fin n'en fût que plus plaisante.veau ris de veau gnocchisVoilà une belle adresse gastro-classique, des prix indéniablement attirants à Paris (ils pourraient même l'être ailleur), un service attentif et un sommelier très sympa, passionné et concerné par notre plaisir. Une cuisine épanouie, le chef sait ce qu'il fait, quelques accents du sud, des plats vraiment implantés dans la saison, des bons jus qui balancent pas mal. On n'en parle peu, il ne fait pas d'histoires, pas de "buzz" mais Jean-Louis Nomicos est bien là et nous étions d'ailleurs nombreux ce midi là à table aux Tablettes! Pour plus de précisions, menu à 42, 58, 80, 120 et 145 euros, carte des vins légère mais avec quelques vignerons sympas, premiers prix accessibles.  La messe est dite, je pense que vous pouvez y faire un saut, ciao!

 

Les Tablettes de Jean-Louis Nomicos . 16 av Bugeaud . Paris 16 . 01 56 28 16 16 (service voiturier)

 

                                                 www.lestablettesjeanlouisnomicos.com

Partager cet article

Repost 0
Published by rod
commenter cet article

commentaires

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages