Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 19:22

Franchement, voilà un plat efficace, pas franchement compliqué, qui ne pourrira pas trop le timing de votre soirée, bref, pas loin d’être parfait! Merci pour les lauriers!
Je me suis basé sur le souvenir des vendeurs ambulants de riz aux pois chiche d’Istanbul, sur le plaisir de trouver dans de nombreux plats du yaourt, des herbes, des épices, sur les souvenir de viande grillée au bord du Bosphore et franchement, je m’y suis presque retrouvé! A vous de jouer!
Niveau ingrédients, il faudra gérer pour une tablée de 4 minimum, la base étant une épaule d’agneau confite. Vous n’êtes que 2? seul? Alors préparez vous à en manger pendant un bon bout de la semaine, à vous de voir...
Donc, prenons déjà une épaule d’agneau, ensuite, il vous faudra du riz fin style thaï (oui je sais merci, ce n’est pas turc) cuit puis refroidi (au rice cooker c’est bien), une gousse d’ail finement détaillée, un oignon coupé en morceaux, un oignon rouge, des amandes effilées, du yaourt, quelques brins de persil et de menthe, un oignon rouge, du sumac, du quatre épices, sel et poivre.
Pour l’épaule je ne m’emmerde pas trop, je la masse bien avec du 4 épices et du sumac puis je l’arrose d’un peu d’huile d’olive et je la mets avec un bon verre d’eau dans le fond du plat au four pour 3h à 150C. Je la retourne au bout d’une heure et la remets en place une heure après.

L’Epaule d’agneau qui tue en mode souvenir d’Istanbul!

Lorsqu’elle est bien confite, je l’effiloche à la fourchette, jette les os et remue bien la chair avec le jus de cuisson pour qu’elle soit bien juteuse.
Le reste est très rapide. Je fais chauffer à fond de l’huile dans un wok avec l’ail émincée. Dés que ça crépite,je balance les oignons et 1 min après, le riz. Je le laisse un peu croustiller, je remue, ça ne dure pas plus de 5min, sel, poivre et basta!
Pendant tout le temps de la cuisson de l’agneau, je n’aurais eu qu’à faire griller un peu les amandes à sec dans une poêle, à émincer les feuilles de menthe et à trancher l’oignon rouge très finement à la mandoline.
Pour dresser harmonieusement ce petit morceau de bonheur, je dépose du riz dans un emporte pièce, puis je monte dessus des morceaux d’agneau. Ensuite je jette quelques amandes, je fais couler du yaourt juste remué avec huile d’olive, sel et poivre, de la viande jusqu’à l’assiette. Je fais tomber des brins de menthe, dépose quelques feuilles de persil sur le dessus, quelques lamelles d’oignons rouge puis je saupoudre un peu de sumac sur le yaourt et les oignons, c’est bon!
Bon appétit!!!
 

Partager cet article

Repost 0
Published by rod
commenter cet article

commentaires

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages