Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 18:19

Le Week end dernier s'annonçait paisible, reposant comme rarement, rien de prévu.
Enfin, ça c'était le vendredi soir.
Dés 10h du mat le lendemain était calé un apéro dînatoire pour le soir même, "Rod tu pourras nous faire ta salade de concombre Thaï Steup?", "mais bien sûr...".
Et me v'la parti au marché avec les kids, mission survivor s'il en est, je me retrouve vite seul devant mes asperges blanches, l'un fonce en face racketter un gros morceau de mangue tandis que l'autre part chourer le maximum de fraises dans tous les stands alentours... un bon début.
Après maintes pérégrinations légumières, me v'la sur la route du retour chargé comme un baudet, essayant de tenir les monstres par la seule force de ma voix.

Une bonne brioche farcie aux morilles! Bim!

Et puis je croise un copain chef, on cause morilles, il n'en n'a pas encore mais me fera signe si jamais... Et puis je vois une grosse brioche à tête chez mon boulanger pour la première fois de ma vie, c'est un signe, je la fantasme dégorgeant de morilles à la crème et bave.
Je repars, la tête dans les morilles, "who les mioches, arrêtez de courir!".
Fallait-il voir dans cette matinée quelques signes du destin? Toujours est-il qu'à peine les clés de chez moi sorties de ma poche, mon téléphone retentissait. MMS du copain croisé toute à l'heure, un gros cageot de fraises surmonté de barquettes de morilles toutes fraîches... "je t'en garde 2?" tu m'étonnes!
Et me v'là en train d'appeler le boulanger pour qu'il me garde sa grosse brioche et notre hôte du soir pour ne pas qu'elle prévoit trop... "j'ai une petite surprise".
Un petit saut vite fait à la Cave Spirituelle pour choper un Arbois de Puffeney et les faire bisquer avec mes morilles et ça y est, le butin était dans la musette!

Une bonne brioche farcie aux morilles! Bim!

Voilà une façon de faire des heureux, arriver chez les copains avec les asperges, les morilles, crème, échalote, jus de veau et la belle brioche à tête!
La recette du bonheur est toute simple, il suffit de faire revenir une petite échalote émincée dans du beurre et d'y faire tomber les morilles, ensuite, y faire réduire un petit verre d'Arbois ( à majorité Savagnin ou de vin jaune si vous avez de la thune), y mettre un peu de jus de veau, les asperges en morceaux (blanchies auparavant), réduire un peu et finir à la crème, sel, poivre.
Ne reste plus qu'à remplir la brioche préalablement vidée de sa mie, et de recouvrir de fines lamelles de Comté, au four! le temps que le fromage fonde et ça suffira, on remet le bonnet et le plus heureux sera celui qui tranchera la première part, à table!

Partager cet article

Repost 0
Published by rod
commenter cet article

commentaires

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages