Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 11:32

Les chiffres sont là, les français, donc potentiellement vous mais surtout eux (c'est moins culpabilisant de voir la merde chez les autres...), cuisinent de moins en moins. Alors que la malbouffe est un fléau et nous en sommes tous conscients, les plats tout prêts progressent à vitesse grand V, comme toutes les autres merdes industrielles d'ailleurs.
Plus simples, moins conviviaux, ils permettent de pouvoir ouvrir le micro onde en augmentant le son de l'émission d'Hanouna, d'appuyer sur le bouton cuisson en regardant ce qu'a fait la voisine sur facebook, puis d'ouvrir le plastoque avant de déverser le truc vaguement comestible dans une assiette (en plastique c'est plus simple, elle peut finir à la poubelle...) alors que les yeux écarquillés vous lisez "quelle journée de merde, pas eu le temps de faire caca, heureusement truc de ouf ce soir ;) ".
On n'a jamais le temps de rien et pourtant à travers ce simple geste de cuisiner, on fait du bien à son amoureux (euse), ses enfants, sa famille, ses amis et à soit même, ce n'est pas rien!
D'où ce petit titre; "Pas d'excuses".
Je n'ai jamais vu maman nous préparer un plat sous vide, alors que nous sommes 4 enfants et qu'elle travaille. Par contre j'ai toujours vu mes frères et sœurs (j'habite trop loin pour être un client régulier) se radiner tous les weekends pour les agapes familiales, c'est que ça marche la cuisine non?
Je ne pense pas que des nuggets du pépère dodu suivis de lasagnes au cheval, le tout arrosé de mouton Cadet auraient un tel pouvoir d'attractivité sur des trentenaires actifs parisiens... Mais je me trompe peut-être.
Oui la cuisine a un réel pouvoir! oui elle rassemble et crée du bonheur! Non le fait maison n'est pas forcément plus cher que la daube indus et non ça ne prend pas forcément des heures!

Pas d'excuses! Echine de cochon gratinée à la moutarde, endives!

Premier exemple avec cette échine de cochon gratinée à la moutarde et endives.
Tout con tout bon et pas chronophage, pas d'excuses! Il faudra une tranche d'échine d'un bon gros goret par personne, des endives (environ 4 par personne, ça fond completement à la cuisson), de la moutarde, de l'emmental pour râper généreusement dessus, du beurre, sel et poivre, une pincée de sucre.
On va faire ça en 2 temps 3 mouvements, histoire de coller à la première plage de publicité, le dernier stick "Mennen pour nous les hommes" on s'en tape un peu.
Mettre une sauteuse sur feu moyen avec une grosse noix de beurre, trancher le cul des endives, enlever les feuilles ayant mauvaises mines s'il y en a, puis les couper en 4 (en croix en partant du bas), les mettre dans la cocotte et couvrir. C'est parti pour une bonne 1/2h de cuisson, il faudra juste passer de temps en temps en cuisine pour remuer un peu tout ça. Tiens si vous voulez gagner encore du temps, vous pouvez allumer le four en mode grill.
Lorsque les endives sont bien réduites et qu'elles colorent convenablement, on va flinguer encore un peu plus ce côté amer qui n'a pas laissé que de joyeux souvenirs à bon nombre de personnes en assaisonnant d'une pincée de sucre, sel et poivre. Rappelez-vous que c'est en goûtant que l'on obtient quelque chose de bon.
On peu découvrir la sauteuse et laisser compoter tranquillement tandis que l'on met à chauffer une poêle sur feu vif.
Mettre dans cette poêle les morceaux d'échine de cochon, le gras en rapport avec le chaud va faire croûter les faces assez rapidement en laissant l'intérieur tendre et rosé (2-3 mn de chaque côté).
Une fois le cochon cuit, le badigeonner de moutarde sur le dessus, plus ou moins selon les goûts (elle perd un peu de piquant à la cuisson), y râper une bonne dose de gruyère et le mettre au four dans un plat qu'il gratine à vu d’œil en vous filant une dalle pas possible...
C'est prêt, bon appétit! Vous avez vu, en temps de cuisine effectif, on n'a pas dépassé le quart d'heure! Allez, y'a plus qu'à!



Partager cet article

Repost 0
Published by rod
commenter cet article

commentaires

coque iphone 24/10/2015 23:38

Hum ça donne grave envie!

elodie 20/10/2015 14:38

Sacrement appétissant ce plat, bien complet, bien gourmand pour affronter le froid

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages