Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 19:29

Je n'ai rien inventé, mais l'association du poireau et d'un assaisonnement proche de celui d'une ravigote est à tomber.
Pour le mode de cuisson, je l'ai piqué à Hamid Miss (La Pente Douce, Toulouse) qui le prépare de façon radicalement différente. J'ai notamment eu l'occasion de le déguster avec du saumon et de l'oseille, délicieux mais je me répète, vraiment différent.
On ne va pas s'embêter avec les mesures et tout le reste car la recette, même si le résultat est du plus bel effet sur vos papilles, est d'une extrême simplicité.
Pour le poireau, le choisir plutôt épais et le mettre comme ça, juste tranché net après une belle longueur de blanc (gardez le reste pour une bonne soupe, l'hiver approche) dans le four préchauffé à 165°C pendant 45mn.
Le taquiner, et dés que vous sentez que l'intérieur est un peu ramollo c'est qu'il est cuit, lui mettre alors un bon coup de grill pour légèrement brûler le dessus, puis le laisser tiédir à température ambiante.
Aplatir une tranche de pain de mie comme vous le pouvez, au rouleau à pâtisserie, à coup de poing, de pied, bref, aplatissez!

Le poireau vinaigrette façon Rod'N'Roll!

Enlever les bords puis tailler de minis minis croûtons que vous ferez revenir dans une grosse noix de beurre (le goût de beurre est très important), qu'ils s'imbibent bien et croustillent, réserver sur du papier absorbant.
Tailler des cornichons et des câpres en fine brunoise (petits dés). Faire de même avec une échalote et ciseler sec quelques tiges de ciboulette.
Préparer une vinaigrette classique: moutarde, vinaigre, huile basique, sel et poivre.
Le moment de grignoter approche, trancher la première couche brûlée du poireau encore tiède dans sa longueur, puis ouvrez-le (il y a peut être 2-3 couches à ouvrir).
Disposer dessus à la volée, quelques câpres, cornichons, et échalotes, verser un beau filet de vinaigrette tout le long, puis recommencer avec la ciboulette et les minis croûtons, à Table!
Vous verrez, le côté acide de l'assaisonnement additionné au beurré des croûtons et à la tiédeur du poireau, c'est presque magique...
A vous de juger!

Partager cet article

Repost 0
Published by rod
commenter cet article

commentaires

Agathe 09/12/2014 20:24

Comme d'hab, testée et approuvée...à refaire, merci :)

rod 12/12/2014 21:50

ah ah avec plaisir, merci du retour ;)

Mag à l'eau 14/11/2014 20:09

Pauvre poireau ! Pourquoi tant de haine ? (au cas tu le ne devinerais pas, je déteste la sauce ravigote)

rod 15/11/2014 09:36

heinnnnnn ce n'est pas possible ;), là c'est juste rajouter à une p'tite vinaigrette des câpres et des cornich ;) ce n'est pas une vraie ravigote, même s'il est vrai que dans le principe, cela s'en rapproche

ptitecuisinedepauline 13/11/2014 19:57

Une jolie recette toute simple mais délicieuse!

Qui ???

  • : Rod n Roll
  • Rod n Roll
  • : 150g de recettes, 225g de restaurants, 75g de pensées culinaires, que dis-je,d'envolées lyriques: C'est la gastronomade'n'roll. Shake it & Check this blog Contact: rlafarge@hotmail.fr
  • Contact

Recherche

Pages